La Personne aux deux personnes … et aux deux réalisateurs

lapersonne-aux-deux-personnes2

Synopsis : Suite à un accident, Jean-Christian Ranu (employé ringard et vieux jeu) du service Statistiques Comptables & Archives de la COGIP se voit habité (au sens propre comme au sens figuré) par l’esprit d’un chanteur un peu désuet, Gilles Gabriel (auteur-compositeur-interprète-chanteur-poète). Les deux caractères que tout sépare et qui ne se seraient jamais rencontrés vont devoir cohabiter ensemble… pour le meilleur et pour le rire ai-je envie de dire.

« La Personne aux deux personnes » est une comédie (avec Daniel Auteuil et Alain Chabat) à mille lieux des grosses mauvaises comédies françaises de ces dernières années (non, je ne citerai pas de noms). Daniel Auteuil est particulièrement étonnant dans ce rôle peu reluisant et assez décalé de son style actuel (disons que l’on retrouve un peu du Daniel Auteuil d’antan, souvenez-vous Les sous-doués passent le bac , Que les gros salaires lèvent le doigt ou encore l’excellent Romuald et Juliette … 

… et vous prendrez surement beaucoup de plaisir à le voir déambuler en horrible petit caleçon bleu dans son horrible flat décoré années septante.

Les réalisateurs, Nicolas Charlet et Bruno Lavaine, sont en fait les créateurs d’une série d’émissions diffusées sur Canal+ dans la tranche « Nulle part ailleurs » et qui s’intitulait « Message à caractère informatif » dont le principe était de reprendre de vieux films d’entreprises des années 80 et de les doubler pour rendre ces vidéo plus humoristiques :


Dans le film « La Personne aux deux personnes », on retrouve le même type de décor, à savoir la COGIP, une entreprise française qui s’est spécialisée dans la gestion et la paie des PME et PMI. Ca sent bon la Défense, les années disco, les mauvaises quantines, …

Les réalisateurs ont poussé le bouchon très loin puisque pour la promotion de leur film, ils ont sorti de véritables chansons interprétées par Gilles Gabriel (Alain Chabat), avec présentation au Festival de Cannes (voir les bonus du dvd). Ils ont aussi créé un faux (vrai) site de la société la COGIP avec pas mal de blagues autour des employés du film.

le site de la COGIP, la vraie ; le site de la COGIP, la fausse

Une bien agréable comédie française !

Brigitte Segers


Publicités

A propos La média de bxl

La médiathèque de Bruxelles Centre : un repaire de découvertes et de passions. Nous aimons les musiques, les films, le multimédia. dans tous les genres, tous les courants. A la recherche de titres précis ou envie de découvertes ? Nous vous proposons plus de 100.000 titres musicaux et audiovisuels en accès direct, ainsi que des sélections ciblées. La médiathèque, c’est cinquante ans d’histoires culturelles enrichies au quotidien par des mélomanes et cinéphiles rodés au défrichage de répertoires et tendances sans cesse renouvelées. Bienvenue !
Cet article, publié dans 1/ Nos coups de coeur:, Brigitte Segers, Cinéma (fiction), est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s