La Médiathèque fantastique – BIFFF 27ème, c’est bientôt reparti…

La Médiathèque fantastique :

BIFFF 27ème, c’est bientôt parti…

Ce jeudi 12 mars 2009 se déroulait la conférence de presse du BIFFF (pour Brussels International Fantastique Film Festival ) durant laquelle on pouvait enfin découvrir la programmation.

Extrait de la conférence :

« Le BIFFF reprend ses quartiers à Tour & Taxis du 9 au 21 avril 2009 pour 13 jours de songes improbables ou d’insoutenables sueurs froides ! Cette 27ème édition du Festival vous envoûtera grâce au plus grand écran éphémère de Belgique, vous enverra valser avec les anges et démons et vous fera voyager dans un univers de rêves et de cauchemars… »

Tout un programme !!!

Devant la pléthore de films proposés cette année (j’en ai compté 62), un petit débroussaillage (de printemps) s’imposait avant de se plonger – corps et âmes – dans le vif du sujet. Tout d’abord, la très bonne surprise nous viendra dès le premier jour du Festival puisque les organisateurs nous proposent en ouverture un film d’animation signé Henry Selick. Si ce nom ne vous dit pas grand chose, le titre  « L’Etrange Noel de Monsieur Jack » vous en dira beaucoup plus (un magnifique conte de Noël scénarisé entre autres par Tim Burton). « Coraline » (c’est le titre de son dernier opus) est l’adaptation d’un conte noir pour adultes et enfants écrit par Neil Gaiman et qui raconte l’histoire d’une petite fille qui découvre des mondes parallèles en ouvrant les portes de sa maison… (je ne peux m’empêcher de penser à cette excellente série-télé fantastique intitulée « Lost room » et sortie en dvd en 2008).

Pour Coraline, trêve de bavardage, un avant-goût ici.

Passé l’ouverture (entrée de choix, n’est-il pas ?) vient la pièce principale, soit pas moins d’une soixantaine de films à mâcher, déguster, digérer sur les 12 jours de Festival.

Quelques titres en pagaille :

« Quick Gun Murugan » de Shashanka Ghosh : un film indien qui semble super kitch et dont les couleurs bien saturées et l’ambiance western font penser à un autre film, thaïlandais celui-là, qui s’intitule « Les Larmes du tigre noir » de Wisit Sasanatieng (2000).

Rien qu’à voir les photos des deux films (ci-dessus : « Quick Gun Murugan« , ci-dessous : « Les Larmes du Tigre noir« ) la ressemblance est assez frappante…

Voici un extrait de « Quick Gun Murugan » ici.

Le dernier Kim Ki-Duk, « Dream » : toujours fort attendu, ce réalisateur coréen est un habitué du Festival. Souvenez-vous de « L’Ile » et de la scène de l’hameçon planté dans une partie très intime…

Un film australien (le seul de la sélection) : « Dying breed » de Jody Dwyer, une histoire autour du mystère du Tigre de Tasmanie…

Pour ceux qui aiment les monstres façons Godzilla, « Monster X Strikes Back » par le réalisateur du déjanté « Calamari Wrestler », Minoru Kawasaki, où un calamar géant devient champion de catch et fait ses courses au marché en passant inaperçu… la photo parle d’elle-même !

Et puis, c’est surement une première au Festival, un film marocain intitulé « Kandisha » de Jerome Cohen-Olivar où une héroïne décapite les hommes adultères… miam.

Pour terminer en douceur ou en beauté (c’est selon), la soirée de clôture nous dévoilera le dernier film de Kevin McDonald, auteur de l’excellent « Le Dernier Roi d’Ecosse » : « State of play » est un thriller qui semble somme toute très classique mais qui, espérons-le, nous surprendra encore après ces treize jours de projections intenses…

Et La Médiathèque dans tout ça ?

Heureuse partenaire du BIFFF depuis plus de 10 ans, c’est au travers de sa passion pour le cinéma fantastique que La Médiathèque s’efforce de prouver que le genre fantastique (horreur, science-fiction et fantasy) n’est nullement dénigré dans ses collections.

Alors notez bien dans vos agendas, en lettres rouge-sang, les quelques rendez-vous suivants !!!

« Deux journées d’inscriptions fantastiques… » :

Deux journées folles et réellement fantastiques, les 3 et 4 avril, inscription gratuite si vous empruntez un DVD « tendance BIFFF ». Qu’on se le dise !

« Rendez-vous de La Médiathèque du Passage 44 » :

le vendredi 3 avril 2009 à 19h30 : Conférence « Sang frais – nouveaux visages du film d’horreur dans le cinéma contemporain » par Muriel Andrin, Docteur en cinéma et chargée de cours à l’Université Libre de Bruxelles. Exposé illustré d’images.

Le cinéma d’horreur revient, de façon étonnante, au premier plan de la production cinématographique européenne. Retravaillant les codes et l’esthétique du genre, dépassant à la fois les poncifs du cinéma hollywoodien et les obsessions technologiques de l’horreur asiatique, ces nouvelles perspectives font preuve d’une indéniable esthétique du sang, mais aussi d’un nouveau rapport au spectateur. Ce dernier vit, au travers de ces productions, la peur comme une véritable expérience synesthésique, physique, tactile.

« Le BIFFF, au jour… la nuit, sur le blog de La Médiathèque du Passage 44 » :

Pour la troisième année consécutive, La Médiathèque vous propose de (pour)suivre l’ambiance de ce Festival très « fantastique », au jour le jour (et même la nuit). Une envoyée spéciale (Brigitte Segers, conseillère frisson) vous commentera l’ambiance, les sensations et émotions et surtout les films vus durant cette 27e édition du BIFFF. Si vous ne pouvez pas vous rendre au Festival, si vous voulez connaître son avis, si vous voulez réagir à ses commentaires, une seule adresse : http://passage44.wordpress.com

Alors, préparez-vous à « Tuer encore… jamais plus ».

« Survivez à l’horreur… sur votre console ! » :

Les survival horror sont des jeux d’exploration où le personnage évolue de dos dans un environnement sombre qui lui est totalement inconnu, ce qui renforce ainsi le sentiment d’insécurité. Le but est de… survivre à l’horreur… Du 31 mars au 2 mai 2009, sélection spéciale de jeux survival horror à La Médiathèque du Passage 44 par Céline Lepinois.

« Newsletter très BIFFF… » :

Les rédacteurs de La Médiathèque rédigeront une newsletter avec des playlist, des textes originaux, des coups de cœur, un focus sur la vague scandinave.

Tous les détails sur www.lamediatheque.be

Publicités

A propos La média de bxl

La médiathèque de Bruxelles Centre : un repaire de découvertes et de passions. Nous aimons les musiques, les films, le multimédia. dans tous les genres, tous les courants. A la recherche de titres précis ou envie de découvertes ? Nous vous proposons plus de 100.000 titres musicaux et audiovisuels en accès direct, ainsi que des sélections ciblées. La médiathèque, c’est cinquante ans d’histoires culturelles enrichies au quotidien par des mélomanes et cinéphiles rodés au défrichage de répertoires et tendances sans cesse renouvelées. Bienvenue !
Cet article, publié dans Bifff, Brigitte Segers, Cinéma (fiction), RDV de la média de Bxl-Centre, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour La Médiathèque fantastique – BIFFF 27ème, c’est bientôt reparti…

  1. Ping : Bifff, au jour… la nuit (10) : samedi 18 avril 2009 « Passage 44

  2. Isabelle dit :

    Pardon Brigitte, je me suis trompée de destinataire ! J’ai inversé les commentaires (pour Françoise et pour toi)… Je rectifie donc : le fait est que tu m’as donné envie d’aller voir « Coraline » et aussi de louer « Lost room » que je ne connais pas ! Après t’avoir lue, je retournerais bien faire un saut au Bifff…

  3. Isabelle dit :

    Merci pour ce bel article, Françoise ! Quelques photos souvenirs, prises en répétition ? C’est ici : http://www.musiquesnouvelles.com/index.php?rubrique=GALERIES_PhOtOgrAphIquEs&document=Hommage_a_Henri_Pousseur
    Amicalement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s