– Dvd de la semaine : « Home » de Ursula Meier

Home de Ursula Meier

Le film s’ouvre sur une scène de joie : parents et enfants jouant sur une autoroute… on pourrait rêver mieux comme plaine de jeu, sauf que celle-ci est immense, semble infinie et entièrement à eux. Ce tronçon de route n’est relié à rien, exempté de véhicules et cette famille installée tout juste à côté en profite pleinement. Marthe et Michel forment un couple heureux et épanoui, un peu déjanté aussi. Leurs trois enfants évoluent à leur côté, tout simplement. Cette maison plantée juste aux abords de cette autoroute serait un cauchemar si des voitures venaient à y passer, mais Marthe s’en fiche un peu, cela fait dix ans qu’ils sont là et c’est seulement là qu’elle se sent bien, enfin. Mais voilà, la nouvelle tombe à la radio, l’autoroute va être finalement mise en service.

Dans un premier temps, le passage de voitures et de camions est perçu comme un changement, un autre décor. Mais bien vite, l’invivable présumé devient l’invivable confirmé. Trop de voitures, trop de bruit, trop de pollution et une seule échappatoire pour cette famille, prendre cette autoroute, celle-là même qui est devenue leur prison, pour s’enfuir plus loin. Sauf que Marthe ne veut toujours pas quitter cet enfer, car elle se sent chez elle, même si elle ne dort plus, même si elle ne vit plus. Le pire est parfois mieux que l’inconnu.  Alors, Michel, prêt à toutes les concessions pour rendre sa femme heureuse, tente une dernière chose pour rester dans cette maison. Quand l’acharnement devient folie.

Home, à ne pas confondre avec la dernière production de Yann Arthus-Bertrand, est un film tout ce qu’il y a de plus atypique. Le sujet traité déjà, la forme en plus. Ursula Meier, dont c’est la première réalisation, maitrise complètement son sujet en nous faisant vivre de façon intimiste ce malaise familial. Ce qui frappe, c’est ce décor désordonné dans et autour de la maison qui s’accroit au fur et à mesure que les choses empirent. Le jardin, aussi, pièce importante de la maison, qui fait office de frontière entre celle-ci et l’autoroute, devient une sorte de réceptacle d’un bon nombre d’objets. Quasi inutilisé dans un premier temps, il en devient inutilisable par la suite.

Si l’autoroute est souvent synonyme de vacances et de voyage, elle représente ici une barrière infranchissable, tel un mur que l’on aurait dressé en une seule nuit devant la porte de cette maison. Finalement, on ne voit jamais les autoroutes que de façon rectiligne, des lignes que l’on ne doit jamais traverser.

Un film intéressant sur plus d’un plan, un film différent parmi la pléthore des productions qui arrivent dans les collections de la médiathèque. Un film où l’on assiste, totalement impuissant, à la folie croissante dans laquelle toute une famille va basculer.

Brigitte Segers

Publicités

A propos La média de bxl

La médiathèque de Bruxelles Centre : un repaire de découvertes et de passions. Nous aimons les musiques, les films, le multimédia. dans tous les genres, tous les courants. A la recherche de titres précis ou envie de découvertes ? Nous vous proposons plus de 100.000 titres musicaux et audiovisuels en accès direct, ainsi que des sélections ciblées. La médiathèque, c’est cinquante ans d’histoires culturelles enrichies au quotidien par des mélomanes et cinéphiles rodés au défrichage de répertoires et tendances sans cesse renouvelées. Bienvenue !
Cet article, publié dans 1/ Nos coups de coeur:, Brigitte Segers, Cinéma (fiction), est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour – Dvd de la semaine : « Home » de Ursula Meier

  1. Ping : - Best of 2009 cinéma ou l’art de faire des listes… « La média de Bruxelles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s