– Vlaamsche Muziekskes(2)

Wat is nou eigenlijk kleinkunst?
Het is zo’n onduidelijke term
Zing je virtuose liedjes
of kom je weg met vals gekerm?

Speel je zelf alle instrumenten
of playback je alles mee?
moet je flauwe grappen maken
over die kale op rij twee?

Is het minimaal theater,
of juist heel erg uitgebreid?
Oh Hugo, beste vriend, hadden we,
maar wat meer duidelijkheid.

Extrait de la chanson ‘Wat is kleinkunst ?’ par Les Canards

Dans chaque langue, il existe des mots inexplicables dans une autre langue. C’est souvent une question de nuances, d’habitudes culturelles.

Par exemple, je n’arriverai jamais à expliquer à un flamand ce que veux dire le mot ‘écoeurant’.

En néerlandais, je ne trouve pas de traduction française pour ‘gezellig’, ‘swaffelen’, ‘uitwaaien’, mais surtout : Kleinkunst.

Va-t-en expliquer à un francophone ce qu’est le kleinkunst…

C’est justement pourquoi j’aimerais bien essayer !

Bon, tout commence en Hollande, à la fin des années 50.

Influencé par les cabarets parisiens, le  cabaretier/chanteur hollandais Jean-Louis Pisuisse invente le terme ‘intieme kleinkunst’ pour traduire le terme français ‘cabaret-artistique’.

Le kleinkunst était très populaire pendant les années 60 et 70. En Belgique, il existait 2 courants : le kleinkunst penchant plutôt vers le folk, chanté en dialecte. Ici nous connaissons encore Wannes Van de Velde et Willem Vermandere. Le deuxième courant était la chanson ‘moderne’ en néerlandais ABN (Algemeen Beschaafd Nederlands), par exemple Johan Verminnen, Boudewijn de Groot, …

Mais ça ne vous explique pas encore la signification du mot…

Le kleinkunst est un terme qui désigne un style de musique dans la chanson néerlandophone.

En chantant, les kleinkunstenaars (=les chanteurs de kleinkunst) essayent de raconter une histoire. Mais le kleinkunst n’est ni du music-hall (les kleinkunstenaars ne dansent pas), ni du singer-songwriting (parce que les kleinkunstenaars n’écrivent pas leurs chansons eux-mêmes pour autant). Généralement, le kleinkunstenaar n’a pas d’objectif commercial. Il est un artiste indépendant et a envie de faire passer un message. C’est pourquoi ses textes sont souvent assez poétiques et même parfois littéraires.

Certains kleinkunstenaars ne sont pas du tout d’accord avec le terme ‘kleinkunst’, parce qu’il pourrait faire croire qu’il s’agit de musique légère, ce qui n’est donc pas le cas !

Si vous ne me suivez pas, écoutez les artistes suivants et peut-être vous comprendrez !

Raymond van het Groenewoud

Si vous ne connaissez pas encore Raymond, je me permets de dire qu’il faut faire quelque chose !

Tous les flamands vous chanteront quasi par cœur ‘Meisjes !’, ‘Intimiteit’, ‘Liefde voor Muziek’, ‘Je veux l’amour’, … Et je ne voudrais pas vous pousser à écouter ce que tout le monde écoute, mais avec Raymond je vous promets que cela vaut la peine !

Il est un ancien du métier mais il cartonne toujours.

Il n’y a pas longtemps, j’ai encore pu assister (pour la troisième fois) à un concert. C’était une expérience chaleureuse et sympa. Raymond semble très calme quand il est en scène, c’est presque comme si on assistait à une répète. Enfin, il ne se prend jamais la tête.

Ses textes sont bien foutus et, en plus, il arrive toujours à s’entourer de bons musiciens.

Et dès qu’il commence la chanson ‘Twee meisjes’, les larmes me sautent aux yeux. « Een echt kiekevel-moment », je ne peux pas le dire autrement !

Fixkes

Jeune groupe, originaire de Stabroek, petite commune au nord d’Anvers.

Ces 6 musiciens n’avaient pas vraiment l’intention de devenir hyperconnus, mais le hasard, la chance et leurs talents ont fait qu’ils ont été numéro 1 des hit-parades pendant très longtemps.

C’est un mélange de pop et de rap, chanté en dialecte stabroekois, ce qui est absolument charmant !

Et comme ils le disent eux-mêmes : « We hebben het warm water niet uitgevonden, we willen gewoon een plonske doen in een badje van pakweg Jack Johnson, G.Love, Everlast en Flip Kowlier. En hopen dat er zoveel mogelijk volk mee komt zwemmen… »

Je ne pourrais pas le dire mieux…

Herman van Veen

Chanteur hollandais, c’est un grand kleinkunst dans le monde du kleinkunst !

Il a une voix bien spécifique qu’il faut aimer. (D’ailleurs, si vous demandez à un Hollandais d’imiter Herman Van Veen, il vous sortira souvent une imitation impec’ !). C’est quelqu’un qui a toujours cherché à se renouveler.

Herman Van Veen a traduit quelques chansons de Jacques Brel. Je ne suis pas toujours d’accord avec ses traductions, mais bon, j’avoue qu’il arrive à les interpréter d’une façon unique et propre à lui et ça c’est du professionnalisme au plus haut niveau !

Voilà, commencez par ceci, et puis on verra plus loin !

Bonne écoute !

Sarah Bourgeois.

PS : Anecdote rigolote pour terminer : je connais quelques personnes qui ont suivi une masterclass en chant avec Herman Van Veen. Et vous savez quel était son plus grand conseil pour devenir un excellent kleinkunstenaar ? De bien serrer les fesses en chantant, hihi…

Publicités

A propos La média de bxl

La médiathèque de Bruxelles Centre : un repaire de découvertes et de passions. Nous aimons les musiques, les films, le multimédia. dans tous les genres, tous les courants. A la recherche de titres précis ou envie de découvertes ? Nous vous proposons plus de 100.000 titres musicaux et audiovisuels en accès direct, ainsi que des sélections ciblées. La médiathèque, c’est cinquante ans d’histoires culturelles enrichies au quotidien par des mélomanes et cinéphiles rodés au défrichage de répertoires et tendances sans cesse renouvelées. Bienvenue !
Cet article, publié dans Variété, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s