– News du côté des news (30/10/09)

Et nous voilà de retour pour un survol rapide de ce qui est arrivé dans nos petites malles magiques ! On sent les fêtes approcher, les livraisons semblent plus généreuses…

Pour commencer, deux « grosses » sorties, et non des moins intéressantes !

« Millénium, Les hommes qui n’aimaient pas les femmes«  : Alors, Millénium, c’est une trilogie de romans policiers écrite par le suédois Steig Larsson et qui a eu un succès mondial. Vu le nombre de gens lisant ces romans dans le métro ou dans le train, vous ne pouvez pas être passé à côté. En voici donc l’adaptation cinématographique qui, aux dires des lecteurs, est assez bien réussie, très fidèle au roman et très bien construite, vu la complexité de l’histoire.Pour avoir vu le film au cinéma sans en avoir lu le roman, je peux vous dire que l’histoire est captivante et très bien interprétée. On y retrouve un côté froid propre aux films nordiques. A voir (sauf si vous venez d’entamer la lecture du premier tome).

« Coraline«  est adapté du conte noir pour adultes et enfants de Neil Gaiman. Si vous connaissez « L’Etrange Noel de Monsieur Jack » de Henry Selick, un petit ‘déjà vu’ vous aura surement traversé l’esprit en voyant la jaquette de « Coraline » et c’est normal puisque c’est le même réalisateur.  Magnifique animation en stop-motion et en 3D (une première). Une jolie petite fable sur une jeune fille attirée par un autre univers sous prétexte qu’il y fait bon vivre (ce n’est qu’un leurre bien évidemment) et qui nous rappellera sans doute bien d’autres contes ou histoires pour enfants : « Pinocchio » attiré dans une fête foraine, « Alice » découvrant le pays des merveilles ou encore « Charlie » dans la chocolaterie… mais je vous en ai déjà trop dit ! Une chronique de la musique de film ici.

Si vous avez envie de vous donner des frissons (c’est Halloween pardi!) voici un bon film d’horreur : « La Dernière maison sur la gauche«  de Dennis Iliadis. Les spécialistes du genre se souviendront de la première version de Wes Craven de 1972 qui fit scandale à sa sortie à cause de la violence gratuite omniprésente. Pour avoir vu les deux versions, je peux vous dire que ce remake est fort proche, beaucoup plus moderne (j’ai trouvé que le film de 1972 avait pris un petit coup de vieux) et assez expéditif. Âmes sensibles, vous voilà prévenues!

« L’Autre«  de Patrick Mario Bernard et Pierre Trividic est un film français avec l’actrice Dominique Blanc. Elle  y interprète le rôle d’une femme maladivement jalouse. Un drame psychologique annoncé comme palpitant.

Après ça, et pour se calmer un peu, voici une comédie romantique tout en douceur et qui réunit deux grands acteurs (Emma Thompson et Dustin Hoffman) : « Last chance Harvey«  de Joel Hoppkins. Ce réalisateur m’avait déjà surprise avec « Mariage et conséquences« , une sorte de road-movie sur le thème du mariage, très agréable et inattendu. Les critiques de presse de « Last chance Harvey » étaient assez prometteuses.

Toujours sur le thème du mariage, mais à mille lieux des comédies romantiques auxquelles on peut s’attendre, « Rachel se marie«  de Jonathan Demme. Il s’agit d’une chronique d’un week-end en famille qui va révéler de nombreuses vérités. A comparer avec un « Festen » de Thomas Vinterberg (mais en beaucoup moins trash) ou « Anniversary party » de Alan Cumming. Jonathan Demme a fait le choix de filmer caméra à l’épaule, ce qui apporte une petite touche originale supplémentaire. Au scénario, on découvre les débuts prometteur de la fille de Sidney Lumet. Un film intéressant, énervant parfois (j’ai eu un peu de mal à croire à la famille bourgeoise américaine musicienne multiculturelle) mais il y a pas mal de moments forts émouvants.

Pour rire (ai-je envie de dire), voici le dernier opus de X-Men. Loin de moi l’envie de dénigrer cette série de films, le premier était d’ailleurs fort bien réussi, mais les numéros 2 et 3 m’avaient beaucoup déçues. Ce « X-Men origins : Wolverine«  explore, comme son titre l’indique, les origines du personnages Wolverine. Uniquement pour les fans inconditionnelles de cette saga et de Huh Jackman toujours aussi sexy dans son petit singlet moulant.

Deux séries-télé pour terminer ce survol de la semaine : « Burn Notice« , l’histoire d’un ex-espion devenu indésirable aux yeux du gouvernement qui va devoir faire sa propre enquête pour découvrir les raisons de son licenciement. « My name is Earl« , Earl est un escroc à la petite semaine mais un jour il gagne au loto. A partir de ce jour, il décide de racheter toutes les fautes qu’il a commises dans sa vie, une par une. Un style qui n’est pas sans rappeler Kevin Smith. Pour ma part, la série est déjà dans mon lecteur…

Qu’on se le dise !

Brigitte Segers

A propos La média de bxl

La médiathèque de Bruxelles Centre : un repaire de découvertes et de passions. Nous aimons les musiques, les films, le multimédia. dans tous les genres, tous les courants. A la recherche de titres précis ou envie de découvertes ? Nous vous proposons plus de 100.000 titres musicaux et audiovisuels en accès direct, ainsi que des sélections ciblées. La médiathèque, c’est cinquante ans d’histoires culturelles enrichies au quotidien par des mélomanes et cinéphiles rodés au défrichage de répertoires et tendances sans cesse renouvelées. Bienvenue !
Cet article, publié dans Brigitte Segers, Cinéma (fiction), News du côté des news, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s