– Festival Voix de Femmes 2009

Eh oui, nous voici déjà à la veille de la 9ème édition du Festival Voix de Femmes. Depuis sa première édition en mars-avril 1991 à Liège, le festival a grandi en restant fidèle à sa vocation première, donner la voix aux femmes du monde. C’est lors de la 5ème édition, en avril 2000, que le festival prend de l’ampleur en s’incrustant aussi à Bruxelles et à Anvers. C’est ainsi que l’on verra la création du « Réseau mondial de solidarité des mères, soeurs, filles, épouses, proches de personnes enlevées et disparues » qui deviendra le « Réseau des mères« .

Pour cette 9ème édition, des concerts, des expos, du cinéma, de la littérature, du théâtre et des rencontres seront au programme. Je vous ai déjà parlé de Renata Rosa la semaine dernière et je profite de ce billet pour vous présenter et peut-être vous faire découvrir d’autres artistes qui font partie de la programmation cette année.

Nous voici en Sibérie, plus exactement en Yakoutie.

Yakoutie

Je ne les connaissais pas encore, mais le Trio Ayarhaan nous fait découvrir la musique yacoute, une musique vocale qui évoque la nature selon la sagesse du peuple yacoute, accompagné à la harpe sibérienne. Il y a quelque chose d’organique, voir de chamanique dans cette musique, isn’t it?

Revenons maintenant en Europe, dans la botte de l’Italie,

Puglia - Italie

Officina Zoé est un groupe emblématique de la « pizzica salentine ». Héritière des influences culturelles dues aux mouvements des peuples autour de la méditérranée durant des siècles, la musique des Pouilles est liée aux rites thérapeutiques contre la piqûre de la tarentule, une forme de transe pratiquée encore aujourd’hui dans cette région.

C’est en Chine que Liu Sola nous emmène, une chine entre la tradition et le contemporain…

Liu Sola

Liu Sola est née à Pékin en 1955. Après ses études au Conservatoire, elle se consacre à la musique, compose et donne des performances vocales. Après de longues années passées entre Londres et New York, elle vit désormais à Pékin. Elle met sur pied son groupe « Liu Sola & Friends ensemble » en 2000. Il incarne un nouveau genre de musique de chambre chinois. Ecrivaine, chanteuse, compositrice et actrice de talent, elle collabore régulièrement avec des chorégraphes contemporains et bénéficie d’une renommée mondiale. Travaillant avec les meilleurs intrumentistes chinois, les éloges des médias et du publique sont de la partie à chacune de ses apparitions.

Liu Sola & friends

Et de retour en Europe avec la poésie des auteurs grecques et Angélique Ionatos…

Grèce

En 1969, Angélique Ionatos quitte la grèce pour s’installer en Belgique, puis en France. Depuis son premier album enregistré avec son frère en 72, les compositions et les créations se succèdent avec une attention toute particulière pour la poésie et ses compatriotes, dont Odysseus Elytis et Mikis Théodorakis à qui elle rend régulièrement hommage.

Eros y Muerte

Avec Eros y Muerte, elle propose un voyage en trois langues qui tisse des liens étroits entre les poètes Pablo Neruda, Kostas Karyotakis, Kostis Palamas et Anna de Noailles. Entourée de David Braccini, César Stroscio et de Claude Tchamitchian, elle signe ici l’une de ses oeuvres les plus abouties.

Je terminerai par un petit crochet du côté de l’Iran avec le film de Chris Delville, « Le soleil du soleil du soleil », qui sera projeté en avant première ce 20 novembre à flagey, en présence de la réalisatrice.

"Le soleil du soleil du soleil" 2009 de Chris Delville

A la rencontre de la chanteuse iranienne Parissa. Parissa a fait jadis le choix de continuer à vivre dans son pays. Empêchée de se produire en public, sa vie se partage entre Téhéran où elle vit dans l’univers clos de sa demeure et donne des leçons de chant, et « la campagne » où elle peut se ressourcer et respirer l’air du dehors. Elle chante les mots Rumi et autres poètes mystiques perses du 12ème et 13ème siècle. A l’image de ces poésies, elle nous livre la matière brute de l’âme, transmise par la voix.

Tout ceci n’est qu’un aperçu de la programmation du festival pour cette édition, je vous invite donc à aller voir sur leur site, Festival voix de femmes, pour plus d’informations. Pour ma part, je vous ai préparé une sélection de médias en rapport avec la programmation du festival. Vous trouverez cette sélection au début de la collection « Musique du monde » à côté de la colonne rose.

A bientôt.

Anne Lecomte

 

Publicités

A propos La média de bxl

La médiathèque de Bruxelles Centre : un repaire de découvertes et de passions. Nous aimons les musiques, les films, le multimédia. dans tous les genres, tous les courants. A la recherche de titres précis ou envie de découvertes ? Nous vous proposons plus de 100.000 titres musicaux et audiovisuels en accès direct, ainsi que des sélections ciblées. La médiathèque, c’est cinquante ans d’histoires culturelles enrichies au quotidien par des mélomanes et cinéphiles rodés au défrichage de répertoires et tendances sans cesse renouvelées. Bienvenue !
Cet article, publié dans Anne Lecomte, Musique du Monde, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour – Festival Voix de Femmes 2009

  1. Ping : - Muziekpublique « La média de Bruxelles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s