– Bilan (non exhaustif) d’une année de découvertes

Comme le disait Brigitte dans un « post » précédent: « Tous les trucs sont bons à prendre pour découvrir »! Je ne sais pas si ce sont vraiment des « trucs » que je vais vous donner ici mais en tous cas voici les premières choses qui me sont venues en tête lorsqu’il s’agit d’établir mon best of 2009 le mois passé. En tant que gestionnaire « chanson française » ce sont tout d’abord des titres qui s’y rapportent qui me sont venus à l’esprit. Enfin pas exactement des titres mais dans un premier tant des objets… Je veux dire des médias qui débordent du  domaine strictement « chanson » mais également du  format cd-audio habituel; il s’agit de cd-livres voir dvd-cd-livres. Projets hors-format donc avec pour débuter, « Fantaisie Littéraire » qui mêle intimement littérature et chanson française. Dix-sept chanteurs proposent une lecture musicale créée à partir d’un livre de leur choix. Ils expliquent leur choix  au fil des pages ainsi que leur rapport à la littérature. La lecture peut donc compléter, accompagner l’écoute des 17 plages de l’album. « Frère animal«  est aussi né de la rencontre d’un chanteur et d’un écrivain, Florent Marchet et Arnaud Cathrine. Les deux se retrouvent également sur « Fantaisie Littéraire ». Enfin, « Fangafrika, la voix des sans-voix » un album de rap ouest-africain qui se double d’un documentaire sur le sujet par l’addition d’un dvd et d’un livre (extraits de concerts, interviews, portraits de figures emblématiques du hip hop mais également de grands révolutionnaires africains). Ces trois titres ont déjà été abordés plus longuement sur le blog, un petit clic sur les images ci-dessous vous conduira directement aux articles concernés.

Depuis se sont ajoutés, en ce début 2010, « 23 janvier – 18 juillet 2009« . Un dvd du concert de Vincent Delerm au Bataclan en juillet 2009 présenté dans un livre de 144 pages reprenant les photos (surtout) et des textes courts de Delerm en tournée. Rien de très surprenant mais de belles images et de quoi passer un agréable moment pour qui apprécie la plume et le ton de l’artiste. Et aussi, pour les amateurs de beaux objets et fans d’Alain Bashung, 2010 nous apporte également: « Alain Bashung, A perte de vue« . Une intégrale reprenant 12 albums studio, 2 avec Chloé Mons et Rodolphe Burger, 5 live, 2 instrumentaux et 3 albums de documents et raretés. Pas non plus de grandes surprises ni de livret très instructif mais tous les textes et une vingtaine de photos grands formats. Peut-être un peu cher à l’achat si l’on est pas tout à fait mordu de Bashung (et un peu encombrant) mais disponible à la médiathèque!

Une autre possibilité pour faire de belles découvertes: pister les labels. J’en ai pour ma part épinglé deux: « Grosse Boîte« , un label découvert en 2008 via l’album du duo « Tricot machine » et dont une grande partie du catalogue est arrivée en 2009. Par extension, pourquoi ne pas écouter d’autres artistes québécois, souvent peu connus chez nous mais cela pourrait changer, sur le podcast « Les nouvelles pousses du Québec » (proposé parmi d’autres sur notre site). L’autre c’est « Tôt ou tard« , d’une part pour sa collection jeune public « Toto ou Tartare » (en collaboration avec Actes Sud Junior)  mêlant le talent d’un illustrateur et celui d’un auteur issu de la chanson française et d’autre part parce-qu’il regroupe un certain nombre d’artistes que j’apprécie (Mathieu Boogaerts, Thomas Fersen, Vincent Delerm, Dick Annegarn, François Audrain, JP Nataf, Olive et Moi, …). Les labels donc, une piste à suivre et un sujet régulièrement traité chez nous dans la Sélec (Navigator, Warp), sur le blog (Trikont, Blue Note) ou directement dans les bacs de médias (Lex, Anticon, Big Dada,…). Mais aussi en « live » lors de notre rendez-vous du vendredi 29 janvier (19h30) consacré à ESP-Disk’ (Albert Ayler, Sun Ra, Frank Wright, …) label américain  phare de la fin des années soixante présenté par Philippe Delvosalle.

Autre terrain d’exploration, internet évidemment et tout d’abord deux sites, celui de Naïve (« Naïve, maison d’artistes éclectique et non conformiste, a su s’imposer en 10 ans comme un label indépendant incontournable. ») Et oui, encore un label intéressant et… éclectique donc (classique, jazz, chanson, world,  jeune public, cd, dvd, livre, …). Le site est très bien conçu et plein de possibilités: des tas de playlists à écouter mais aussi à créer, « Partez en ballade Naïve » qui propose une exploration plus aléatoire et ludique du catalogue, « Je me perds pour mieux me trouver », « D’une découverte à l’autre » qui propose d’autres titres en rapport avec ce que vous consultez, « Ce qu’il fabrique », … Vraiment une agréable façon de trouver de nouvelles choses à se mettre dans les oreilles et de plus, très souvent, vous pouvez trouver directement les titres à la médiathèque :) Autre site Music-story (« Le guide la musique ») qui se veut plutôt un outil pratique mêlant l’actualité (annonce des futures sorties, chroniques des derniers venus) dans de nombreux genres musicaux et un côté plus documentaire via les biographies, discographies, dossiers par artiste ou par genre, … Et bien sûr de l’écoute et des vidéos. Du côté de Myspace mon coup de coeur de l’année est certainement pour Arlt un duo français composé d’Eloïse Decazes et Sing Sing. Ils auraient bouclé un premier album en compagnie de Mocke (Holden) mais il est toujours à venir… et dans l’attente reste l’écoute en ligne. Vous pouvez également les écouter séparément, Eloïse Decazes et son répertoire de chants traditionnels du moyen-âge ici et Sing Sing et ses « chansons populaires mélodramatiques » ici.

La fin approche mais je dois encore vous dire que j’aime aussi filer les people, je m’explique: je découvre un album, il me plaît et je m’intéresse donc à l’interprète, ses autres albums, projets, collaborations, … Les deux victimes pour l’année  écoulée sont Barbara Carlotti & Alexandre Tharaud.

La première, pour ses albums persos tout d’abord mais aussi sa participation à « Imbécile » d’Olivier Libaux, « Fantaisie Littéraire », « Les soirs d’été » de François Audrain (pour un duo), « Mods » le moyen métrage de Serge Bozon et d’autres projets dansés de « La Compagnie des Prairies », « Nébuleuse Dandy » un essai radiophonique, ses conférences chantées que je serais bien curieux de découvrir, notamment sur la chanson française dans le cinéma, … Et Tharaud car pour moi qui pratique peu la collection classique, sa discographie permet de faire de belles découvertes à travers les époques (Baroque, Romantique, Première et seconde moitié du XXème). Je l’ai découvert via « Couperin, Tic, Toc, Choc » et puis Bach et Rameau, Chopin et Satie. Et également dans la collection « jeune public » dans le très bel album  « Monsieur Satie, l’homme qui avait un petit piano dans la tête », chez « Didier jeunesse », bien que sa participation y soit plutôt secondaire.

Et pour conclure, quelques albums issus  des coups de coeur chanson de 2009. La liste aurait pu être plus longue, plus courte, sensiblement différente selon l’humeur du jour…

Mansfield TYA « Seules au bout de 23 secondes« ,  Carl  » Où poser des yeux« , Brigitte Fontaine « Prohibition« , Holden « Fantomatisme« , La Grande Sophie « Des vagues et des ruisseaux« , Debout sur le zinc « De Charybde en Scylla« , François Audrain « Les soirs d’été« , BabX « Cristal Ballroom« , Veence Hanao « Saint-Idesbald« , Dope Skwad « Décadence« .

Avant de tourner la page, je rassemble tous les coups de coeurs 2009 dans la partie supérieure du bac de nouveautés « chanson française ». Pendant quelques temps vous aurez l’occasion de repêcher tel ou tel titre qui vous aurait échappé jusque là et par la suite ils rejoindront leur place en collection. Rien de perdu donc mais 2010 n’attend pas.

Geoffrey Briquet

Publicités

A propos La média de bxl

La médiathèque de Bruxelles Centre : un repaire de découvertes et de passions. Nous aimons les musiques, les films, le multimédia. dans tous les genres, tous les courants. A la recherche de titres précis ou envie de découvertes ? Nous vous proposons plus de 100.000 titres musicaux et audiovisuels en accès direct, ainsi que des sélections ciblées. La médiathèque, c’est cinquante ans d’histoires culturelles enrichies au quotidien par des mélomanes et cinéphiles rodés au défrichage de répertoires et tendances sans cesse renouvelées. Bienvenue !
Cet article, publié dans 1/ Nos coups de coeur:, Best Of 2009, Bibliothèque sonore (littérature et documents), Chanson Française, Geoffrey Briquet, Jeune public, Musique Classique, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour – Bilan (non exhaustif) d’une année de découvertes

  1. Ping : - Les chics clips – De haut en bas « La média de Bruxelles

  2. Geoffrey dit :

    Merci à tous les deux! Brigitte tu es toujours la bienvenue dans mon bac! gLgL, heureux d’apprendre que tu es également sur la trace de(s) l’album(s) « decazien »! Je suis sûr que quand il y aura du neuf, j’en serai averti :) Merci également de m’avoir fait remarquer David Garland. Dans le feu de l’action j’avais complètement zappé le contexte de la vidéo. XG124E dans le casque, c’est beauuuu! A l’entendre, cela ne m’étonne pas qu’ils se soient croisés avec Arlt (XG124A viendra de la CCO). Pas de français encore chez Locust ou Drag City je pense… Alors qui sait, ce serait l’occasion qu’ils s’y mettent. Et concernant les vidéos, Arlt en à réalisé une première (pas d’autres à ma connaissance) pour la chanson « De haut en bas » que je posterai à la prochaine occasion. A bientôt. G.

  3. globeglauber dit :

    bravo (bis) Geoffrey !

    je suis totalement d’accord avec toi quant à ton emballement ‘éloïsedecazien’… c’est aussi, du côté francophone, mon disque (/ mes deux disques) hypothétique[s] le[s] plus attendu[s] pour cette année 2010 qui débute…

    les responsables de labels (français) ont-ils de la raclette refroidie et solidifiée dans les oreilles ?? peut-être que la vidéo que tu postes dans ton billet ouvre une porte d’espoir: arlt en session dans l’émission radio de David Garland (écouter: XG124A à XG124E). Si leurs disques ne peuvent sortir en France, qu’ils sortent sur Locust ou Drag City (on peut rêver).

    ciao ciao / à bientôt

    gLgL

  4. brigitte dit :

    En un mot : BRAVO pour ctete très chouette promenade dans la chanson française. Je vais aller fouiller dans ce petit bac supérieur de la partie des nouveautés.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s