– La Dolce Fiamma – JC Bach, Philippe Jaroussky

Philippe Jaroussky révèle de sa voix délicate et lumineuse de merveilleuses partitions oubliées de Jean-Chrétien Bach, partitions d’opéras italiens, dramma per musica, écrites pour les derniers illustres castrats de cet opéra baroque qui s’éteindra doucement avec lui.

Jean-Chrétien Bach a quinze ans à la mort de son père dont il a déjà reçu une solide formation musicale. Il rejoint son frère Carl Philipp Emanuel à Berlin où ce dernier occupe une brillante situation comme musicien à la cour de Frédéric  II.  Le jeune-homme y découvre l’opéra italien dont il s’éprend passionnément.

Il  part pour l’Italie et s’y installe. Il obtient la protection du comte Agostino Litta dont il dirige l’orchestre et pour lequel il organise des concerts. Il s’est converti au catholicisme et compose en latin pour l’église catholique romaine se détachant ainsi de la tradition des Bach, fervents luthériens. Il  poursuit sa formation musicale auprès du Padre Martini, illustre pédagogue et crée son premier opéra « Artaserse » à Turin en 1760, œuvre qui révèle au public les talents d’un  grand compositeur. Le triomphe italien l’emporte vers Londres, autre grande scène musicale, où il s’installe à partir de 1762. Il y écrit plusieurs opéras,  « Orione » en 1763, « Adriano in Siria » en 1765, « Carattaco » en 1767, une adaptation de l’« Orfeo » de Gluck pour le castrat Gaetano Guadagni, suivi d’une nouvelle version de l' »Orfeo ». Durant ces années, il édite aussi des recueils de musique instrumentale, devient le Maître de Musique de la reine Sophia Charlotte et donne des  leçons au jeune Mozart. Il inaugure avec le compositeur et gambiste Carl Friedrich Abel les premiers concerts sur abonnements « Bach and Abel’s Concerts » qui rencontrent un vif succès.

En 1772 il crée à Manheim, alors l’une des plus brillantes scènes musicales d’Europe, l’opéra « Temistocle ». Il composera encore un opéra à Londres en 1778 « La Clemenza di Scipione« , son dernier triomphe. Les années qui suivront amèneront  des revers de fortune et le désintérêt du public pour le dramma per musica dont Jean-Chrétien Bach aura été l’un des plus talentueux compositeurs.

Jean-Chrétien  Bach insuffle à sa musique le caractère d’un véritable créateur. Ses compositions peuvent être légères, ou grandioses, colorées, délicates, sensuelles, mélancoliques, sombres, fougueuses, passionnées… Elles nous emportent dans leurs  contrastes , leurs brusques ruptures rythmiques qui  leur donnent de la nervosité. Il écrit avec aisance tant pour les parties vocales que pour l’orchestre. Il est lui-même un virtuose du piano-forte. Deux mondes ont fusionné en lui, celui de la polyphonie allemande élevée au plus haut degré de la spiritualité par son père et celui, poétique, sensuel et théâtral de l’opéra baroque italien, deux mondes et deux cultures très différentes.

Philippe Jaroussky accompagné par « Le Cercle de l’Harmonie » nous offre  la découverte de quelques Arias de ces divers opéras réinsufflant aux pages du compositeur toute leur vigueur baroque,  toutes  les qualités d’une singulière créativité,  sensuelle ,délicate, mélancolique, passionnée… Il faut suivre la voix si troublante du chanteur dans  l’aria de l’« Adriano in Siria », « Cara, la dolce fiamma dell’alma mia tu sei… » Sublime!

JC Bach,  Philippe Jaroussky,  « La dolce fiamma » – BB 6895

Françoise Vandenwouwer

Publicités

A propos La média de bxl

La médiathèque de Bruxelles Centre : un repaire de découvertes et de passions. Nous aimons les musiques, les films, le multimédia. dans tous les genres, tous les courants. A la recherche de titres précis ou envie de découvertes ? Nous vous proposons plus de 100.000 titres musicaux et audiovisuels en accès direct, ainsi que des sélections ciblées. La médiathèque, c’est cinquante ans d’histoires culturelles enrichies au quotidien par des mélomanes et cinéphiles rodés au défrichage de répertoires et tendances sans cesse renouvelées. Bienvenue !
Cet article, publié dans 1/ Nos coups de coeur:, Françoise Vandenwouwer, Musique Classique, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s