– Suivez l’artiste

– 100 regards sur l’art moderne


Une centaine d’œuvres d’art du vingtième siècle, vues au travers du regard de personnalités issues du monde du cinéma, des sciences, du spectacle, de la littérature et autres encore… Une centaine de regards inspirés par autant de motivations diverses.

La critique que nous faisons de la peinture et de la sculpture n’est elle pas trop souvent guidée par ce que nous en avons lu ou entendu de la bouche de nos professeurs, des critiques ou des historiens d’art ?

Notre « bon goût » n’est-il pas entièrement modelé par un « savoir » qui finit par  encombrer notre pensée et faire obstacle à la découverte de nouveaux horizons ?

Or,  le « grand public » et sa vision parfois un peu iconoclaste ou à d’autres moments carrément idolâtre, n’est-il pas celui qui fait vivre cet art en alimentant la polémique à son sujet?

Une minute trente exactement par personne pour dire ce qu’il ressent ou pense de l’œuvre choisie…

Une minute trente, et tout est dit. Que raconte cette œuvre ? Qui l’a choisie ? Par quelle porte cette personne est-elle rentrée en contact avec tel tableau ou tel montage ? Sentiment, pensée, sensation ou intuition ?

Ici la parole est autant laissée au regard subjectif que porte le spectateur interrogé que l’œuvre elle-même.

J’ai beaucoup été touché entre autre par « l’interaction » Juliette BinochePierre Bonard (autoportrait dans la glace du cabinet de toilette), Agnès VardaYves Klein (anthropométries), ainsi que Claude Sarraute Constantin Brancusi (princesse x).

Dans le même ordre d’idée, nous avions reçu l’année dernière le DVD « Le musée du Louvre – Découverte junior ».

Plus qu’une simple visite guidée pour enfants, ce DVD parle surtout de la sensibilité et du regard dénué de préjugés qu’ils portent sur les œuvres d’art.  Attentifs à certains détails qui nous échappent parfois, ils ont l’audace de poser les questions pertinentes que nous avons relégué aux oubliettes du château de notre connaissance.

Il est de ce fait une très bonne remise en question de notre manière à nous « adultes » de voir et de réellement apprécier sans cette absolue nécessité de reconnaître la signature connue au bas de l’œuvre et qui donne valeur à notre jugement.

Antoine et Bruno couchés devant les « Noces de Cana », contemplent les couleurs comme s’ils observaient un ciel étoilé.  Charlotte et Louise se demandent pourquoi la Joconde n’a pas de sourcils.  Plus loin, devant la Vénus de Milo, Bruno taquine Antoine « Hé! T’as envie de la p’loter avoues »… « Non! C’est pas vrai, c’est toi! ».

Et puisque nous sommes au club de ceux qui osent nommer une « croute » une « croute »,  mais savent se laisser emporter par le langage de leurs émotions, ne passez pas à côté de la série « Grand’ art» édité par Arte et réalisé par Hector Obalk qui lui non plus n’a pas sa langue en poche.

Le premier épisode est consacré à Ingres qui visiblement n’a pas fait que du bon malgré qu’Hector O. lui reconnaisse son coup de génie pour « La baigneuse Valpinçon ».

Si celui consacré à Lucian Freud était une belle découverte, j’attendais monsieur Obalk au tournant avec une certaine impatience lorsqu’il s’attaquerait à Titien.


Mais la vision de l’homme est diaboliquement clairvoyante et on a vraiment la sensation d’en ressortir avec le regard critique aiguisé,  la perception du détail important et passé inaperçu enfin retrouvé, mais aussi peut-être la profonde déception (si on l’a raté), de ne pas avoir vu la fameuse exposition « Titien, Tintoret, Véronèse : Rivalités à Venise » qui se déroulait au musée du Louvre à Paris à l’automne dernier.

Eddy Maes.

Détails et disponibilités:

Suivez l’artiste – 100 regards sur l’art moderne.

Le musée du Louvre – découvertes junior.

Grand’art, vol.1 Lucian Freud,  les portraits.

Grand’art, vol.2 Ingres érotique.

Grand’art, vol.4 Titien.

Publicités

A propos La média de bxl

La médiathèque de Bruxelles Centre : un repaire de découvertes et de passions. Nous aimons les musiques, les films, le multimédia. dans tous les genres, tous les courants. A la recherche de titres précis ou envie de découvertes ? Nous vous proposons plus de 100.000 titres musicaux et audiovisuels en accès direct, ainsi que des sélections ciblées. La médiathèque, c’est cinquante ans d’histoires culturelles enrichies au quotidien par des mélomanes et cinéphiles rodés au défrichage de répertoires et tendances sans cesse renouvelées. Bienvenue !
Cet article, publié dans 1/ Nos coups de coeur:, Documentaire, Eddy Maes, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s