– News du côté des news (05/03/10)

Ça sent le printemps, n’est-il pas ? Des bourgeons sur les arbres, les premiers crocus dans les parcs, des journées de plus en plus longues et des tonnes de nouveautés en dvd !!!

Donc, quoi de neuf dans nos bacs ?

The Informant (2009), le dernier Steven Soderbergh, réalisateur capable de tout, au vue de sa filmographie. Depuis Sexe, mensonges et vidéo (qui a été le point de départ de sa carrière) il y a eu des drames (Erin Brockovitch, Bubble), des polars (Ocean’s eleven, Traffic, Hors d’atteinte), des films historiques (Che), un film de SF (Solaris), et… une comédie : The Informant qui  n’est pas sans rappeler l’univers des Frères Coen. L’histoire pourrait aussi se comparer à celle de Catch me if you can de Steven Spielberg… mais je ne vous en dévoilerai rien de plus. Matt Damon a pris 15 kilos pour le film, ce rôle lui va à merveille. Du coup, j’ai repensé à une vidéo très marrante réalisée il y a quelques années par Sarah Silverman et que j’avais envie de vous faire partager… et qui n’a rien à voir avec le film, mais on est là aussi pour s’amuser ! (désolée pour les tuuut durant le clip, pas moyen de trouver de versions non-censurées)

Et pour vous prouver qu’il est capable de tout (Soderbergh, pas Matt Damon, quoique), nous avons également reçu un second film de Soderbergh ; The Girlfriends experience (2009) qui  raconte le quotidien d’une call-girl de luxe à New York et approche un thème finalement rare sur les écrans : la prostitution féminine. L’actrice, Sasha Grey, est une véritable actrice du porno.

Et comme nous sommes dans l’univers du sexe, restons-y : Humpday de Lynn Shelton est une comédie originale basée sur un pari entre deux copains : pour décrocher le prix au festival porno local, ils décident de coucher ensemble et de se filmer. Ces deux copains sont hétéros… vont-ils aller jusqu’au bout ? Un film réalisé par une femme, ce qui laisse à penser qu’elle aura un regard différent sur ce genre de situation.

Afin de calmer un peu les émotions de chacun, je vous propose le film Sœur Sourire de Stijn Coninx avec notre star nationale, Cécile de France. Ce film raconte bien évidemment la vie de Jeannine Deckers, alias Soeur Sourire, jeune femme qui a renfloué les caisses de l’Eglise et du label Philips grâce à son tube internationale « Dominique« . Vous y apprendrez pourquoi Jeanine Deckers s’est suicidée et est morte dans la plus grande misère alors que cette chanson a rapporté gros, très gros…

Immanquable, le Ruban blanc, Palme d’or au festival de Cannes 2009 et dernier opus de Michael Haneke qui nous offre un film magnifique à plus d’un point : photo noir et blanc somptueuse, histoire prenante et oppressante, acteurs-enfants remarquables, un chef d’œuvre tout simplement. J’ai pensé au film Le Village de M. Night Shyamalan (qui n’est pourtant pas un excellent film et même si l’histoire n’a pas grand chose en commun), et aussi au Village des damnés (version 1960) de Wolf Rilla… j’attends que l’on m’assassine après ça.

Autre immanquable du moment, Un prophète de Jacques Audiard qui a effectué une véritable razzia de Césars début d’année. Un film sur la prison, sur un jeune homme de 18 ans fraichement arrivé et qui va devoir se faire une place parmi les détenus.

Un film de guerre ? Les Démineurs, de Kathryn Bigelow, sorte de docu-fiction sur le métier du démineur US durant la guerre en Irak. Film nerveux, impressionnant par ce qu’il nous dévoile sur l’état psychologique de ces militaires coincés dans un pays où tout est à refaire. La tension qui ressort des scènes de déminage est incroyable de réalisme.

Enfin, pour clôturer cette première liste, je vous suggère un film japonais, The Departures de Yojiro Takita, où l’on découvre la nouvelle vie d’un ancien violoncelliste qui est obligé de se convertir en employé des pompes funèbres. A comparer très certainement avec le récent Getting home de Yang Zhang.

Je n’ai pas terminé, mais commençons déjà par ça. J’attends de toute façon vos impressions sur ces films…

Qu’on se le dise…

Brigitte Segers

A propos La média de bxl

La médiathèque de Bruxelles Centre : un repaire de découvertes et de passions. Nous aimons les musiques, les films, le multimédia. dans tous les genres, tous les courants. A la recherche de titres précis ou envie de découvertes ? Nous vous proposons plus de 100.000 titres musicaux et audiovisuels en accès direct, ainsi que des sélections ciblées. La médiathèque, c’est cinquante ans d’histoires culturelles enrichies au quotidien par des mélomanes et cinéphiles rodés au défrichage de répertoires et tendances sans cesse renouvelées. Bienvenue !
Cet article, publié dans Brigitte Segers, Cinéma (fiction), News du côté des news, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s