– Sélection Québec (1)

Voici une sélection d’artistes québécois dans la foulée d’une fin d’année 2009 qui a vu  un bon nombre de titres intéressants entrer dans nos collections. Vous pouvez déjà jeter une oreille sur le podcast « Nouvelles pousses du Québec», reprenant onze titres d’artistes pour la plupart peu connus chez nous (Yann Perreau, Chocolat, Malajube, Karkwa, …). Vous trouverez tous ces albums ainsi que beaucoup d’autres dans la partie supérieure du bac des nouveautés chanson française. Une immersion dans la langue et les différents styles de la « Belle Province » à travers une sélection non exhaustive et subjective de titres, principalement issus de la chanson française. J’ai également invité quelques collègues à me fournir deux trois noms susceptibles de joliment compléter le tableau; vous trouverez donc un peu de pop-rock, musique traditionnelle et quelques fictions. Piochez-y sans tarder, écouter, regarder… et tenez nous au courant.

Et pour s’échauffer, quelques images avec « Montréal -40°C » de Malajube. Depuis 2005 ils font sérieusement parler d’eux sur la scène indie-pop-rock québécoise et bien au-delà par la suite (Etats-Unis, France, Angleterre, Japon, …) Voici donc un extrait de leur second album « Trompe-l’oeil » qui n’est malheureusement pas disponible à la médiathèque contrairement à leur deux autres titres « Le compte complet » et « Labyrinthes ».

Voici le début du texte pour vous aider à débroussailler la diction du chanteur, Julien Mineau:

« Trop pauvre pour les pilules, j’fais la putain pourtant j’suis nul
Et toutes ces choses que j’éjacule
J’cours contre la montre, j’cours mais j’recule

Oh Montréal
T’es tellement froide
Une ours polaire dans l’autobus
J’m’inspire du pire
Pour m’enrichir
Et je t’aime tellement que j’hallucine

Papapapapadapada …»

Changement de style avec les Cowboys fringants qui oeuvrent depuis 1997  dans un style country moderne et métissé. Les mélodies d’inspiration folklorique portent les textes humoristiques, souvent engagés (pour l’indépendance du Québec ou l’environnement par exemple), ironiques et parfois cyniques. Des textes chocs sur des airs de fête quand les violon, accordéon et mandoline se joignent au trio guitare-basse-batterie. Evidemment très populaires chez eux ils ont également un important fan club en France (« Les cousins fringants ») et sont aussi connus ,bien que plus modestement, en Belgique et en Suisse. Pour illustrer un autre pan de leur répertoire voici la vidéo « Les étoiles filantes » qui n’est pas  un titre engagé mais concerne plutôt leur côté nostalgique, de l’enfance, l’adolescence ou du temps qui passe en général.

On continue le voyage avec Ariane Moffatt, toujours en chanson mais qui se frotte cette fois sérieusement à la pop ainsi qu’à la musique électronique. Dès son premier album, « Aquanaute » en 2002, Ariane Moffatt a su créer un univers musical bien personnel en tant qu’auteure, compositrice et interprète qui lui vaudra de nombreuses récompenses; succès jamais démenti par la suite. Voici un extrait de son dernier album « Tout les sens ». Ce morceau, « Jeudi 17 mai», est l’un des titres les plus purement électro de l’album et est inspiré de la lecture de la presse un certain matin de mai… Il s’agit d’un court-métrage d’animation réalisé par l’équipe de Baillat Cardell & fils. Début Janvier, Ariane Moffatt à reçu pour ce dernier album l’un des « Grands Prix du disque » de la prestigieuse Académie Charles Cros.

« J’erre » est un extrait du second album de Dumas « Le cours des jours ». Marie Annick-Lépine et Jérôme Minière,  qui font également partie de cette sélection, participent à cet album. Il était précédé du célèbre « album éponyme » (« Dumas » en 2001) et suivi d’une série d’autres (Fixer le temps, Demain, Au bout du monde, … et dernièrement « Traces » fin 2009) et également d’une bande originale pour le film « Les aimants » d’Yves P. Pelletier.

Allez, un petit deuxième « Alors alors » extrait de « Fixer le temps »

Je vais clôturer pour aujourd’hui avec Yann Perreau et « Beau comme on s’aime » figurant sur son dernier album « Un serpent sous les fleurs ». Ce disque énergique fait preuve d’une grande diversité musicale et vous fait passer sans difficulté de la pop française au rock, du dub à la musique du monde. Avec « L’ange sur la mezzanine » Yann Perreau s’offre un duo avec la chanteuse française Camille.

La sélection complète est disponible dans le bac sous l’étiquette « Québec ». Je vous en présenterai d’autres artistes en son et images dans mon prochain post. A suivre donc.

Geoffrey Briquet

Publicités

A propos La média de bxl

La médiathèque de Bruxelles Centre : un repaire de découvertes et de passions. Nous aimons les musiques, les films, le multimédia. dans tous les genres, tous les courants. A la recherche de titres précis ou envie de découvertes ? Nous vous proposons plus de 100.000 titres musicaux et audiovisuels en accès direct, ainsi que des sélections ciblées. La médiathèque, c’est cinquante ans d’histoires culturelles enrichies au quotidien par des mélomanes et cinéphiles rodés au défrichage de répertoires et tendances sans cesse renouvelées. Bienvenue !
Cet article, publié dans 1/ Nos coups de coeur:, Chanson Française, Chic clip, Geoffrey Briquet, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour – Sélection Québec (1)

  1. Ping : - Sélection Québec (2) « La média de Bruxelles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s