– Bifff, au jour… la nuit (4) : dimanche 11 avril 2010

Les journées se suivent et se ressemblent… Le rythme d’un Festival est finalement très vite acquis. Après trois jours seulement, on se réveille fatigué, on passe la journée plus ou moins à rêvasser et quand vient le soir, on se dirige tout naturellement vers le site de Tour & Taxis comme si l’on y avait finalement élu domicile.

Résignée à rater le « Jardin extraordinaire » de ce dimanche, je me rendais au Festival pour la première projection des neufs films présentés en compétition pour le prix du 7th Orbit. Et oui, je ne vous ai pas encore tout dit mais cette année, j’ai l’extrême honneur et privilège de faire partie de ce Jury… et pour cette raison, je ne vous donnerai pas mes impressions sur ces films tant que les résultats ne seront pas annoncés.

Passons donc tout de suite à la projection de 20h, le dernier Neil Jordan…

Ondine de Neil Jordan (2009)

Le présentateur nous prévient qu’il s’agit d’un film d’ambiance et demande au public du Bifff de lui laisser une petite chance et de ne pas crier trop vite. Traduction : on va avoir droit à un film lent, peut-être très beau mais qui ne plaira pas à l’ensemble de la salle…

Syracuse, surnommé Circus, est un pêcheur irlandais, qui, lorsqu’il n’est pas sur son bateau, s’occupe de sa petite fille atteinte d’une maladie rénale qui l’oblige à subir régulièrement des dialyses. Divorcé d’avec sa femme Maura, Circus est devenu solitaire et sobre depuis plus de deux ans. Un beau jour, alors qu’il se trouve en mer, il repêche une jeune femme dans ses filets, qui semble venir de loin et qui ne veut pas dévoiler son identité. Elle fini par se baptiser elle-même Ondine. Après l’avoir installée dans une veille roulotte de pêcheurs, Circus commence à s’éprendre de cette mystérieuse sirène. Sa fille, quant à elle, est persuadée qu’il s’agit d’une silke, sorte de génie des eaux, venue sur terre et ayant pris l’apparence d’un humain. Circus se met tout doucement lui aussi à croire en cette légende et, de peur d’être une fois de plus déçu, ou peut-être tout simplement heureux, il préfère abandonner la belle naïade sur un rocher. Et s’il ne s’agissait finalement que d’une femme en fuite impliquée dans un trafic de drogue ? Le film en perdrait tout son intérêt…

Et voilà tout le problème de ce « Ondine » qui démarre sur une note fantastique et qui nous laisse fort perplexe dans la chute finale. On se demande d’ailleurs qu’est-ce qu’il faisait dans la programmation du Bifff… Pour ma part, je pense que Neil Jordan aurait du arrêter son histoire et nous laisser dans le doute par rapport à l’existence ou non de cette sirène. L’explication de la roumaine qui a nagé pour échapper aux policiers ; bof, bof… et je n’ai toujours pas compris le lien entre la scène où l’on voit le groupe islandais Sigur Ros à la télé et Colin Farrell qui comprend que sa sirène n’en n’est pas une…

Ondine est donc bien un conte, mais qui manque d’éléments accrocheurs.

Pour ceux qui aiment les potins mondains, sachez que l’actrice Alicja Bachleda, qui interprète Ondine, est devenue après le tournage madame Farrell… cela aura finalement servi à quelque chose.

Brigitte Segers

Publicités

A propos La média de bxl

La médiathèque de Bruxelles Centre : un repaire de découvertes et de passions. Nous aimons les musiques, les films, le multimédia. dans tous les genres, tous les courants. A la recherche de titres précis ou envie de découvertes ? Nous vous proposons plus de 100.000 titres musicaux et audiovisuels en accès direct, ainsi que des sélections ciblées. La médiathèque, c’est cinquante ans d’histoires culturelles enrichies au quotidien par des mélomanes et cinéphiles rodés au défrichage de répertoires et tendances sans cesse renouvelées. Bienvenue !
Cet article, publié dans Bifff, Brigitte Segers, Cinéma (fiction), est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s