– Zombie Nation

Que ce soit au cinéma ou dans les jeux vidéo (ce qui nous intéresse ici), les zombies ont (de nouveau) la cote. Ce qui, avouons-le,  n’est pas pour nous déplaire.

Attachons nous plus particulièrement à Dead Rising 2, sorti sur PS3 et Xbox360 le 24 septembre dernier. Suite de Dead Rising sorti sur Xbox360 en 2006 , toujours produit par Capcom, prestigieux éditeur en matière de zombies,puisqu’il est également responsable de la fameuse série des  Resident Evil.
Le principe reste le même que dans le premier opus, on se situe toujours dans un bon Beat Them All rempli d’humour et d’hémoglobine. On y incarne Chuck Green, ancien champion de Motocross accablé par le récent décès de sa femme et l’infection de sa fille.
Le but principal du jeu étant de sauver celle-ci, en se procurant régulièrement le fameux Zombrex, coûteux médicament permettant  de retarder temporairement l’infection.
Vous en conviendrez, le scénario n’est donc pas extrêmement original mais correspond à celui d’une grosse série B, drôle et gore. Le décor est planté dans un ersatz de Las Vegas, Fortune City, rempli de centres commerciaux, de salles de jeux, et (fatalement) de Zombies.

Le principe du jeu, reste le même que dans le premier Dead Rising, on combat toujours une horde de zombies afin de parvenir à ses objectifs.
Pour cela Chuck dispose d’une multitude d’objets pour attaquer les méchants morts-vivants,  de la classique  tronçonneuse en passant par le fauteuil-roulant ou la masse.
Mais surtout (ce qui constitue un vrai plus), il est possible de créer des armes complètement délirantes et plus puissantes  en combinant certains objets (ballon de foot à la grenade, le gant de boxe bardé de couteaux …).
Par rapport au premier du nom, les graphismes ont été améliorés, le nombre de zombies pouvant être affichés à l’écran, est passé de 800 à 7000 (quand même !) et l’aire de jeu est également étendue, mais reste néanmoins cloisonnée.
Le mode multi-joueurs est également très complet et  améliore grandement la durée de vie du jeu. Jusqu’à quatre joueurs peuvent participer à un jeu télévisé consistant à éliminer le plus grand nombre de zombies à l’intérieur d’une arène  Ils pourront utiliser divers armes ou véhicules (par exemple une moto « tunée » avec des tronçonneuses).

Le jeu est bien sûr rempli de références cinématographiques, le centre commercial truffé de morts-vivants renvoie  au Zombie de Romero (Dawn Of the Dead) et les multitudes manières de dézinguer du zombie font également penser au très bon Bienvenue à Zombieland et à Shaun Of the Dead (tous deux très drôles).
Malgré quelques défauts notables (vitesse de déplacement trop lente, difficulté inégale, objectifs parfois flous et carte peu précise) Dead Rising 2 reste toutefois un jeu très agréable rempli de second degré qui ravira les amateurs du genre.

 

Igor Karagozian .

Publicités

A propos La média de bxl

La médiathèque de Bruxelles Centre : un repaire de découvertes et de passions. Nous aimons les musiques, les films, le multimédia. dans tous les genres, tous les courants. A la recherche de titres précis ou envie de découvertes ? Nous vous proposons plus de 100.000 titres musicaux et audiovisuels en accès direct, ainsi que des sélections ciblées. La médiathèque, c’est cinquante ans d’histoires culturelles enrichies au quotidien par des mélomanes et cinéphiles rodés au défrichage de répertoires et tendances sans cesse renouvelées. Bienvenue !
Cet article, publié dans 3/ Nous, Igor Karagozian, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s