– Yodel… vous avez dit yodel? (suite)

Maintenant que vous avez une idée de ce qu’est le yodel, comme promis, je vais vous parler de quelques artistes qui bousculent un peu ce chant archaïque sans l’enlaidir.

Noldi Alder, le folklore, il le connaissait et le conformisme aussi. Avec ses frères initiés dès leur plus jeune âge, Noldi Alder formait un groupe folk, « Alder Buebe », qui représentait le folklore suisse à travers le monde jusqu’au Japon. Pour Noldi, c’était le violon et le chant. Aujourd’hui, il poursuit sa carrière de son côté. Avec son sextet « Klangcombi« , il s’aventure sur de nouveaux chemins tant musicaux que visuels. Le groupe explore le patrimoine populaire du folklore suisse et l’enrichit, l’agrémente, le confronte à leur formation et répertoire individuel, ainsi que leur expérience.

Voici un extrait.

Ayant grandi au son du yodel, c’est un peu une seconde nature pour Noldi Adler, tandis que l’approche de Christian Zehnder est bien différente. Adolescent, il n’aimait pas le yodel, trop ringard. Qui oserait le lui reprocher? De formation classique, il voulait devenir baryton, il se perfectionne ensuite dans les techniques vocales telles que le yodel et le chant diphonique. Ce dernier est une technique vocale qui consiste à produire deux voix, de gorge et de tête, simultanément. Séduit par l’utilité première du yodel, qui pour rappel était la communication dans la montagne, et cette spécificité a transmettre des émotions, le voilà reconverti au yodel.

En 1996, il met sur pied le groupe « Stimmhorn » avec Balthasar Streiff. Christian est au chant et à l’accordéon et Balthasar est multi-instrumentiste. Mis à part le fait d’utiliser une technique vocale issue de la tradition ainsi que quelques instruments tels que le cor des alpes ou le büchel, on ne peut pas dire que Stimmhorn puise ses sources dans la tradition suisse, non, on est plutôt entre la musique expérimentale et le jazz. Ou comme l’a dit Balthasar « Nous faisons une musique archaïque moderne, une musique humaine proche des spectateurs, des émotions, des espaces… ». Ce qui nous ramène au yodel que l’on pourrait définir comme une technique vocale de communication des émotions dans l’espace?

Un aperçu pour vos oreilles…

En 2008, Christian Zehnder a mit sur pied un nouveau projet musical, « Kraah » où le chant diphonique prend plus de place sans pour autant abandonner le yodel. Et en 2010, un nouveau projet du « Christian Zehnder Quartett » avec pour conséquence la sortie d’un nouvel album, « Schmelz ».

Et je m’arrêterai là pour aujourd’hui. Je vous laisse un peu de temps pour explorer avant de revenir avec la suite et la fin.

à bientôt.

Anne Lecomte

A propos La média de bxl

La médiathèque de Bruxelles Centre : un repaire de découvertes et de passions. Nous aimons les musiques, les films, le multimédia. dans tous les genres, tous les courants. A la recherche de titres précis ou envie de découvertes ? Nous vous proposons plus de 100.000 titres musicaux et audiovisuels en accès direct, ainsi que des sélections ciblées. La médiathèque, c’est cinquante ans d’histoires culturelles enrichies au quotidien par des mélomanes et cinéphiles rodés au défrichage de répertoires et tendances sans cesse renouvelées. Bienvenue !
Cet article, publié dans 2/ Nos collections:, 3/ Nous, Anne Lecomte, Musique du Monde, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour – Yodel… vous avez dit yodel? (suite)

  1. Ping : - Les chouchouX de Anne « La média de Bruxelles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s