– Les chouchous du rock dans le divan (31)

Quatrième épisode des chouchous dans le divan du 15 janvier.

Gary Wilson « Electric Endicott »- Western Vinyl 2010

Musicien méconnu du grand public alors que sa musique est totalement abordable. Petite bio rapidos : il est né en 1953 à Endicott aux Etats-Unis. Enfant, il apprend d’abord  à jouer de la contrebasse ensuite il passe aux claviers, il aime les Beatles autant que  John Cage, en 1977 il sort « You Think You Really Know Me », album pop-funk assez barge pour l’époque, qu’il enregistre dans la cave de ses parents, avec lequel il se fait connaître au sein de la communauté new-yorkaise. Thurston Moore l’apprécie beaucoup ainsi que d’autres musiciens curieux à tête chercheuse. Le début des années 2000 verront fleurir deux rééditions de ses disques.

Il interrompt sa carrière jusqu’en 2004, année où il sort « Mary Had Brown Hair », disque enregistré sur le label Stones Throw – label indépendant californien de hip hop créé par Peanut Butter Wolf. Avec cet album, il reste dans le même type de répertoire qu’il y a trente ans. Une sorte de pop-funk à la Prince dans laquelle il se permet des digressions vers des musiques déconstruites.

Avec Electronic Endicott, titre en référence à son quartier natal il nous chante longuement ses attirances pour  Lisa, Sandy , Kathy et surtout Karen sur fond de soft rock lyrique, de soul funk bien balancée avec une fausse section cuivre ou de piano bar décalé, avec quelques incartades electro bruitistes. On finirait par croire à une comédie musicale sur ses errances amoureuses

Il bouscule moins les codes en 2010 qu’il ne l’a fait en 1977, ce disque est clairement moins d’avant-garde que son premier opus, néanmoins il reste fidèle à lui-même et produit un disque loufoque, ludique et distrayant.
Voici un clip, un peu plus ancien, mais réalisé par Gary Wilson.

Blood of Heroes « Blood of Heroes » – Ohm Resistance

La réunion de Justin Broderick (Jesu, Godflesh) à la guitare, Bill Laswell (fameux producteur et bassiste qui traverse différents courants musicaux depuis une trentaine d’années, un élément clé dans la musique non-classique de ces dernières années), Dr Israel (mc qui exerce ses talents autant dans le reggae-dub que dans la drum’n’bass), Submerged (producteur drum’n’bass et créateur du label Ohm Resistance),  les deux batteurs Balasz Pandi (a joué en live avec Merzbow – musicien radical japonais), et Kj Sawka (a joué avec Pendulum), et finalement Enduser aux effets, à propos de qui je ne sais rien de rien.
Voilà pour la présentation de ces messieurs.
Quand j’entends parler de super formation, j’ai les orteils qui rebiquent dans mes chaussettes. Mais on peut avoir de bonnes surprises. Et c’en est une.
Un mélange de dub, de dr’n’bass puissant, de breakcore,  de hip hop ,de metal et tout ça en puissance. On peut mettre ce disque dans le même tiroir que Dälek par exemple.
Dès l’ouverture  « Blinded » nous met au parfum, si tout l’album est de cet acabit on en ressortira décoiffé. Et bien, oui tout est à l’image du premier morceau. On se trouve face à un disque obscur dont la moitié est instrumentale comme « Transcendent » ou l’ultra sonique « Wounds Against Wounds ». Broderick et Laswell sortent le grand jeu de leur savoir-faire, et la partie rythmique n’est vraiment pas en reste, quant à Dr Israel et ses effets de voix, il ne compte pas vraiment pour du beurre.

Quelques autres très bons disques à signaler :

Panico « Kick » – Tigersushi 2010
Groupe chilien pop-punk voire même garage. Une basse bien vrombissante, un rythme bien posé.

Apparat « Dj Kicks » – K7 Compact  2010 Le dj-producteur allemand nous file un bonne claque avec son mix.

Adam Green « Minor Love » – Rough Trade 2009
Ex Moldy Peaches, c’est son 6eme album solo. Il est multi-instrumentiste et il a une belle voix chaude. Des musiciens de D.Banhart ou de Little Joy l’accompagnent.

Deerhunter « Halcyon Digest » – 4AD 2010
Les compos de Bradford Cox sont en évolution constante. Nous sommes ici dans un répertoire plus pop, plus rêveur, teinté de psychédélisme. Le très pop Memory Boys, le nébuleux Helicopter, et l’aérien He Would Have Laughed ne me contrediront pas

Gold Panda « Lucky Shiner » – Notown Records 2010
Musicien d’electro anglais il en a remixé plus d’un, notamment Health. Un homme à suivre au même titre que Four Tet ou Caribou selon Boomkat. Ils disent vrai !

Bonnes découvertes.

Brigitte

Merci à fabonthemoon pour ses photos.

A propos La média de bxl

La médiathèque de Bruxelles Centre : un repaire de découvertes et de passions. Nous aimons les musiques, les films, le multimédia. dans tous les genres, tous les courants. A la recherche de titres précis ou envie de découvertes ? Nous vous proposons plus de 100.000 titres musicaux et audiovisuels en accès direct, ainsi que des sélections ciblées. La médiathèque, c’est cinquante ans d’histoires culturelles enrichies au quotidien par des mélomanes et cinéphiles rodés au défrichage de répertoires et tendances sans cesse renouvelées. Bienvenue !
Cet article, publié dans 1/ Nos coups de coeur:, 2/ Nos collections:, Brigitte Molenkamp, Chouchous du rock, Les divans du rock, Pop Rock, RDV de la média de Bxl-Centre, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s