– Les chouchouX de Anne

Yep, voici déjà notre deuxième rendez-vous (sur le blog, cela s’entend!) des chouchoux en musique du monde.

Comme entrée en matière voici « Summer’s Gone » sur le premier album de Rachel Harrington (album que nous n’avons pas, c’est vrai! Mais nous ne pouvons pas tout avoir, vous le savez déjà…)

« Celilo falls » est son troisième album. C’est un album très calme de chansons americana, folk et bluegrass sur le temps qui passe, l’amour et la mort. Des histoires qu’elle nous livre en s’accompagnant d’un banjo, d’une guitare acoustique, d’un harmonica ou d’un pedal steel guitar.

La cumbia est bien dans l’air. » Cumbia bestial » (Chausma records) est une compilation de cumbia actuelle de différents pays, mêlant les rythmes de la cumbia colombienne avec du hip hop, de l’électronique et d’autres sons urbains. Une des premières compilations (avec « Arriba Cumbia » chez Crammed discs) de ce nouveau genre qui prend de l’ampleur. Faites-vous une idée ici.

« Angola soundtrack – The unique sound of Luanda 1968-1976 » est le neuvième volume de l’excellente série « Analog Africa« . Cette compilation est consacrée aux musiques angolaises des années 60 et 70. Semba angolaise, kazukuta, merengue, rebite et autre rythmes locaux ou inspirés du rock (psychédélique), du surf ou des musiques cubaines et latino-américaines. Ca bouge bien, écoutez. Le tout accompagné d’un superbe livret détaillé.

Super 11 est un groupe de Gao au Mali et est composé de musiciens issus du peuple Songhaï qui sont culturellement proches des Mandingues et des Touaregs. Ce groupe est le principal représentant de la « Tabamka », une musique et danse songhaï, jouée aux n’gonis (instrument à cordes) et sur des calebasses (courge, sisi). Très simple et assez brut, parfois proche de la musique de transe du désert et parfois appelée blues du désert, cette musique se joue aussi par les Touareg et cet album est très prenant… Et pour ne rien gâcher, j’apprécie beaucoup la pochette (dessin).

Voici une petite vidéo qui n’est pas de très bonne qualité, je vous l’accorde, mais qui illustre bien la musique…

D’accord, ce double album aurait très bien pu aller dans la collection pop-rock, mais je suppose qu’il est arrivé en musique du monde parce que inspiré par des groupes tels que Konono n°1 ou les Kasai Allstar et que le tout est sorti sur le label Crammed discs. Que cela ne vous freine pas pour l’écouter, vous rateriez quelque chose…

« La musique de Konono N°1, Kasai Allstars et des autres groupes congolais qui pratiquent la musique traditionnelle amplifiée avec les moyens du bord (aussi connue sous le nom de « tradi-moderne ») a eu un impact considérable sur de nombreux musiciens de rock et de musique électronique, particulièrement dans les pays anglo-saxons. Crammed a demandé à une large palette d’artistes de proposer leur vision personnelle de cette musique qu’ils admirent. Ce double album est le résultat de cette expérience: 26 nouveaux morceaux inspirés par les groupes Congotronics, qui brouillent souvent les frontières entre reprise et réinvention, relecture et hommage.  » Crammed discs

Une petite vidéo pour le plaisir…

J’aurais aimé vous proposer la version complète pour compléter le tout mais je ne l’ai pas trouvée et il vous faudra donc écouter l’album ou aller au concert au cirque royal.

Dans cet album, Albert Kuvezin n’est plus dans la musique traditionnelle pure Tuva, même si on y entend encore son chant de gorge. Tout en gardant une atmosphère qui semble sortir des steppes, on peut entendre un accompagnement tantôt rock, jazz ou asiatique. Les textes sont des traductions de poètes japonais de l’après-guerre, d’autres d’auteurs russes, le tout parfois chanté en mode diphonique, parfois déclamés. Et donc l’album s’appelle « Poets and lighthouses » et je vous le conseille vivement!

Et je vous ai gardé une perle pour la fin.

Avec « All about Umekichi« , la chanteuse fête ses 10 ans de carrière. Geisha des temps modernes, elle remet au goût du jour la musique populaire de la période Edo (1603-1867), la mélangeant aux musiques occidentales ou latines des années 40 et 50. Ou encore traditionnels japonais se partageant la playlist avec des chansons françaises ou même allemandes. Accompagnée d’un orchestre, Umekichi joue le shamisen (instrument à cordes), variant les ambiances. A croquer!!! Un extrait.

Nous voici arrivé à la fin de ce deuxième rendez-vous, je vous laisse un peu de temps pour écouter et digérer tout ça et on se retrouve pour la suite… le mois prochain!

A bientôt.

Anne Lecomte

A propos La média de bxl

La médiathèque de Bruxelles Centre : un repaire de découvertes et de passions. Nous aimons les musiques, les films, le multimédia. dans tous les genres, tous les courants. A la recherche de titres précis ou envie de découvertes ? Nous vous proposons plus de 100.000 titres musicaux et audiovisuels en accès direct, ainsi que des sélections ciblées. La médiathèque, c’est cinquante ans d’histoires culturelles enrichies au quotidien par des mélomanes et cinéphiles rodés au défrichage de répertoires et tendances sans cesse renouvelées. Bienvenue !
Cet article, publié dans Anne Lecomte, Chouchoux en musique du monde, Musique du Monde, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour – Les chouchouX de Anne

  1. Ping : Les chouchouX de Anne | Le blog de la médiathèque de Bruxelles-Centre

  2. Ping : - Les chouchouX de Anne « La média de Bruxelles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s