– Les chouchouX de Anne

Yé, me revoilà pour une nouvelle série de chouchouX. J’ose espérer que vous avez fait de bonnes découvertes et que ce qui suit va vous plaire aussi. Coïncidences coïncidences… « City of refuge » était le titre de l’avant dernier album de Rachel Harington (voir chouchouX précédents) et voilà que je commence avec ce titre pour le dernier album d’Abigail Washburn… chez Rounder Records.

La pochette est prometteuse et je ne suis pas déçue par le contenu. Banjoïste, chanteuse et compositrice, Abigail Wahsburn nous propose un doux mélange de mélodie folk bluegrass et de sonorités chinoises avec le guzheng (instrument chinois à cordes pincées de la grande famille des cithares sur table) de la pékinoise Wu Fei et le chant de gorge du tout aussi pékinois Ilchi (fondateur du groupe Hanggaï). Voici une écoute sur deezer.

D’accord, la période des fêtes est passée et bien terminée, mais que cela ne vous empêche pas de danser encore jusqu’aux petites heures, plus tard, vous pourrez chanter … tout l’été… Voici une bonne compilation de salsa éditée sur le label Fania dans les années 70 et 80, qui comprend des artistes importants tels que Willie Colon, Hector Lavoe, Ray Barretto, Eddie Palmieri, Tito Puenté… et bien d’autres.

Nous restons dans les rythmes latinos avec cette réédition d’un LP de 1963, «  Latino fantastico » de Rubens Bassini. Percussionniste reconnu et recherché qui offre ici un album sous le nom de Rubens Bassini y los Latinos, mettant ses bongos (instrument de percussion cubain, paire de tambours solidaires dont l’un est plus grand que l’autre) à la sauce brésilienne, africaine, cubaine et sud-américiane, mais y ajoutant une bonne dose d’exotica et de psychélélisme. Pour info, l’exotica est un genre musical dévellopé aux Etats-Unis dans les années 50 et 60, musique qui mêlait des orchestrations pop avec des éléments ethniques principalement des îles du Pacifique et d’Océanie. Et une écoute par ici.

Rappelez-vous, le label Honest Jon’s Records nous avait fait découvrir le shangaan electro avec « Shangaan electro – New wave dance music from South Africa« , ce genre musical frénétique  et insolite qui ne ressemble en rien à ce que nous avions déjà pu entendre. Pour en savoir plus, je vous invite à lire un billet de Benoït Deuxant.

Voici que le label nous surprend encore, avec cette fois un album de gospel electro shangaan, « Ndzi teke riendzo No1 » du pasteur Foster Manganyi. Nous sommes toujours en Afrique du Sud et le principe est le même, un accompagnement musical un peu moins frénétique ,  mais composé  d’un mélange de sons électroniques avec des sons de flûtes, de marimbas et de percussions. Quand au chant, on retrouve peut-être plus la tradition des chorales d’Afrique du Sud (gospel oblige!) avec un chanteur, ici le pasteur him self, leader du groupe et un choeur qui lui répond. Les plages se ressemblent un peu et lassent peut-être à la longue, mais ça vaut le détour…

Nous ne sommes encore qu’au mois de mars (oups avril déjà!), d’accord, mais je vous le dis, voici le chouchou de mes chouchouX, « Belo belo  » de Mathieu Sourisseau et Eténèsh Wassié chez Buda Musique.

Ils se sont rencontrés plus ou moins en 2007 sur l’album « Zéraf! » du groupe toulousain « Le Tigre des platanes« . On avait déjà entendu la voix de Eténèsh sur le 18ème volume, de l’excellente collection les éthiopiques, sorti en 2003. De cette rencontre est né cet album dont je vous parle, un album inclassable sur lequel on peut apprécier un duo composé du chant de Eténèsh Wassié et de la basse acoutisque de Mathieu Sourisseau avec quelques invités (la trompette de Sébastien Cirotteau, le violoncelle de Gaspar Claus et la guitare de Nicolas Lafourest). Cet album assez dépouillé nous propose 10 plages de textes traditionnels éthiopiens avec un accompagnement parfois intimiste parfois plus « noise » et… et surtout on entend un duo où la basse acoustique de Sourisseau et la voix puissante de Wassié sont sur un même pied d’égalité, il n’y en pas un qui fait de l’ombre à l’autre. C’est fort, c’est décalé, ça brouille les pistes, ça risque de ne pas plaire, d’accord, mais en ce qui me concerne, c’est le choc…

Et je terminerai ici pour cette fois, car je ne veux pas vous faire une overdose!

Bonne écoute et bonne découverte.

A bientôt.

Anne Lecomte

A propos La média de bxl

La médiathèque de Bruxelles Centre : un repaire de découvertes et de passions. Nous aimons les musiques, les films, le multimédia. dans tous les genres, tous les courants. A la recherche de titres précis ou envie de découvertes ? Nous vous proposons plus de 100.000 titres musicaux et audiovisuels en accès direct, ainsi que des sélections ciblées. La médiathèque, c’est cinquante ans d’histoires culturelles enrichies au quotidien par des mélomanes et cinéphiles rodés au défrichage de répertoires et tendances sans cesse renouvelées. Bienvenue !
Cet article, publié dans Anne Lecomte, Chouchoux en musique du monde, Musique du Monde, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s