Expert en désespoir à Freaksville

Le nouvel album de Jacques Duvall est arrivé! Il serait dommage de ne pas en parler et encore plus de ne pas l’écouter. J’en profite également pour vous présenter, si nécessaire comme on dit, le label Freaksville sur lequel sort le disque. Ce label belge indépendant a été créé par Benjamin Schoos alias Miam Monster Miam en 2006.  Il fête donc dignement son 5ème anniversaire cette année et la compile « PAN! freaksville volume 1 » (illustrée ci-dessus) en est la preuve. Preuve vivante ou presque de la bonne santé d’un label qui marche aux coups de coeur, sans calcul ni concession. Treize titres électriques, rageurs, dansants livrés avec un plaisir évident « underground garage rock, chanson louche and perverted blues ». On y retrouve Phantom, Lio, Marie France (qui réinterprète « Déréglée », libidineux et cynique à souhait, écrit par Jacques Duvall en ’77), Ufo Goes Ufa, Lynda Wunderbar, … Il faut croire que toute cette agitation convient bien à Jacques Duvall puisque c’est avec Phantom et chez Freaksville qu’il amorça son retour en tant qu’interprète en 2006. « Hantises – Phantom Featuring Jacques Duvall » sera d’ailleurs la première sortie officielle du label. L’aventure de cet espèce de cabaret pop-punk se poursuivra avec Marie France et puis Lio en guise de final. Exit le fantôme puisque Benjamin Schoos l’envisageait comme une « trilogie Duvalienne » plutôt qu’un projet à long terme.

Avec « Expert en désespoir » revoici donc Jacques Duvall auteur et interprète de plus en plus convaincant de ses propres textes. L’énergie crasse, sombre et expéditive que certains de ses « collègues » mettent dans leur musique lui c’est à son écriture qu’il la réserve, son interprétation restant par contre le plus souvent détachée. Leur trait commun à tous restant l’humour, plutôt noir, le second degré et le refus du sérieux. Les 11 plages  de l’album mises en musique par Benjamin Schoos, complaintes country et ballades pop/rock acidulées, ont les guitares profondes et la mélancolie suberbe. Elles s’illuminent  de mélodies limpides où s’immiscent quelques cuivres, cordes et machines. Enfin,  désespoir ne rime pas avec solitude puisque pas moins de quatre jeunes chanteuses dialoguent ici avec Jacques Duvall: Christa Jérôme, Sophie Galet, Coralie Clément et Mademoiselle Nineteen. Que du plaisir donc et pourquoi pas en live puisque Jacques Duvall sera le 17 mai au Cirque Royal. Il partage l’affiche avec Moriarty et La Fiancée. Qui sait on pourrait la retrouver sur le prochain album du cow-boy pas si solitaire… La preuve en musique: ci-dessous « Comme par désenchantement » avec Coralie Clément.

Et pour terminer, parmi les nouveaux venus chez Freaksville vous pouvez découvrir le premier album solo de Charles Blistin (Ex Tellers). « Enregistré sur un 4-pistes à l’abri des regards, les huit chansons dessinées par Blistin ont aujourd’hui le physique des squelettes : désarticulées, pas toujours justes, écrites en instant writing et loin des poses. Ballades bipolaires alternant chaleur des harmonicas et errances brumeuses en arpèges, la comparaison avec le low-fi de Daniel Johnston est tentante, les visions du mal-être adolescent jamais loin… » (Extrait de la présentation officielle). Vous pouvez aussi visiter le « Single Club », nouvelle vitrine où le label devrait s’essayer à d’autres genres musicaux. En pratique, une fois par mois une chanson à découvrir, plutôt pop et uniquement disponible en digital. Celle qui représente sans doute le mieux  cette nouvelle tendance Freaksville c’est Mademoiselle Nineteen. Voici son second single (French Westrn Pop)  « Le chagrin et l’amour ».

Geoffrey Briquet

A propos La média de bxl

La médiathèque de Bruxelles Centre : un repaire de découvertes et de passions. Nous aimons les musiques, les films, le multimédia. dans tous les genres, tous les courants. A la recherche de titres précis ou envie de découvertes ? Nous vous proposons plus de 100.000 titres musicaux et audiovisuels en accès direct, ainsi que des sélections ciblées. La médiathèque, c’est cinquante ans d’histoires culturelles enrichies au quotidien par des mélomanes et cinéphiles rodés au défrichage de répertoires et tendances sans cesse renouvelées. Bienvenue !
Cet article, publié dans 1/ Nos coups de coeur:, Chanson Française, Geoffrey Briquet, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s