Parcours fan-tas-tique (3) : les films clés de la fantasy

Selon l’Académie française, la Fantasy, francisée en Fantaisie est un « genre situé à la croisée du merveilleux et du fantastique, qui prend ses sources dans l’histoire, les mythes, les contes et la science-fiction ». Ce genre est indissociable des jeux d’aventure et jeux de rôles, des épées magiques et des méchantes sorcières… Il est parfois également présenté sous le terme « merveilleux ».

Jason et les Argonautes de Don Chaffey (1963)

Le merveilleux à l’état pur grâce à d’admirables effets spéciaux de Ray Harryhausen (voir le combat de squelettes). Et l’humour est aussi au rendez-vous. (Tulard)

Le Choc des titans / Clash of the Titans de Desmond Davis (1980)

Un film fantastique où on tremble devant la puissance des dieux sortis des vieilles légendes nordiques et de la mythologie grecque. Les effets spéciaux sont innombrables et impressionnants. Cultissime.

Excalibur de John Boorman (1981)

Une splendeur visuelle, un véritable enchantement dû à l’intelligence de l’adaptation du cycle arthurien, à la maîtrise de la mise en scène et à l’utilisation efficace de thèmes musicaux de Wagner et Orff. (Tulard)

Conan le Barbare / Conan the barbarian de John Milius (1981)

Très bon film, très bien filmé, avec une cruauté permanente et quelque peu perverse. Conan le Barbare est un film épique et un film d’ambiance. Certaines séquences passent au ralenti et l’ensemble est aussi hiératique qu’une épopée littéraire. L’énorme succès de Conan le Barbare a donné lieu non seulement à une suite mais aussi à des imitations comme Dar l’invincible, Les Frères Barbarian, etc.

Dark crystal de Jim Henson (1982)

Coproduit par Gary Kurtz (producteur des deux premiers Star Wars), ce film d’animation a demandé cinq ans de travail. Le résultat est envoûtant. Un univers visuel extraordinaire, fourmillant de paysages surprenants, de créatures fantastiques inquiétantes ou rassurantes. (Filmdeculte.com)

Highlander de Russell Mulcahy (1985)

Brillant film où Mulcahy, grand maître du clip vidéo, s’en donne à cœur joie : teintes ocre pour l’Ecosse du 16è siècle, couleurs plus vives et plus contrastées pour notre époque. Clancy Brown est un sensationnel méchant. (Tulard)

Willow de Ron Howard (1988)

Evitant le coté cheap de certaines productions d’heroic-fantasy, Willow a son lot de scènes fortes et trépidantes, de morceaux de bravoure (la descente sur la neige, le spectaculaire combat final, l’apparition des Trolls, l’attaque du village par une sorte de rat chien…), et fait preuve d’un grande habilité lorsqu’il s’agit de bien maîtriser son rythme. Willow est une superproduction qui, avec son avalanche d’effets spéciaux et de magie, peut se loger sans problème dans les petites réussites du cinéma d’heroic-fantasy. (Horreur.com)

Trilogie Le Seigneur des anneaux / The Lord of the rings de Peter Jackson  (1999-2003)

Classique instantané, avant même qu’il ne sorte en salle, et unique adaptation filmée de la trilogie du Seigneur des anneaux. Peter Jackson a fait un choix des plus judicieux en réalisant ces trois films dans son pays d’origine, la Nouvelle Zélande, dont les paysages se collent à merveille à l’univers Tolkien. Une réussite. (BS)

Harry Potter par divers réalisateurs (2001-2011)

Série de films adaptée des sept romans de fantasy écrite par J. K. Rowling. Initiée en 2001, elle devrait s’achever en 2011 avec la sortie du dernier opus, scindé en deux parties (8 films au total). Toute la série occupe la liste des 30 plus gros succès du box -office mondial. (BS)

Le Labyrinthe de Pan / El Laberinto del fauno de Guillermo Del Toro (2006)

Del Toro s’empare une nouvelle fois du genre pour en retirer les plus nobles des réflexions, pour verser dans la poésie et dans un symbolisme qui procède autant, si ce n’est plus, du ressenti que de la construction mentale. Le Labyrinthe de Pan est une claque visuelle de tous les instants, une déclaration d’amour au cinéma. (Madmovies.com)

A suivre, chapitre (4) : les films clés avec super-héros

BS

A propos La média de bxl

La médiathèque de Bruxelles Centre : un repaire de découvertes et de passions. Nous aimons les musiques, les films, le multimédia. dans tous les genres, tous les courants. A la recherche de titres précis ou envie de découvertes ? Nous vous proposons plus de 100.000 titres musicaux et audiovisuels en accès direct, ainsi que des sélections ciblées. La médiathèque, c’est cinquante ans d’histoires culturelles enrichies au quotidien par des mélomanes et cinéphiles rodés au défrichage de répertoires et tendances sans cesse renouvelées. Bienvenue !
Cet article, publié dans Brigitte Segers, Cinéma (fiction), est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Parcours fan-tas-tique (3) : les films clés de la fantasy

  1. Segers Brigitte dit :

    Normal qu’il en manque, sinon cela s’appellerait la liste exhaustive des films de Fantasy.
    Pas de films d’animation, c’est un choix, ni de films pour enfants (d’où pas de Narnia)… Solomon Kane n’existe pas chez nous (je l’ai vu au Bifff, une bonne série B).
    Heu, Krull dans les indispensables ? Je n’irais pas jusque là… mais évidemment, c’est un choix et c’est la toute la difficulté d’une sélection. Stardust idem, une excellente comédie mais je ne pense pas que ce soit un film clé du cinéma.
    Merci pour la visite

  2. Pierre dit :

    il en manque tout de même quelques uns…. krull, labyrith, le monde de narnia, le 13ème guerrier, the golden compass, stardust, solomon kane, sans parler de la production asiatique et aucun dessin animé (bilbo le hobbit, les chroniques de la guerre du lodos, peter pan,…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s