Florilège (8)

« Le petit recueil de nouveautés classique »

Pour connaître la disponibilité de l’un ou l’autre des média, cliquez sur la vignette correspondante.

Jan Garbarek – Officium Novum

Troisième opus de la fascinante collaboration de Jan Garbarek, le célèbre saxophoniste de jazz et du non moins célèbre quatuor vocal The Hilliard Ensemble, après Officium (1994) et Mnémosyme (1998). Sur cet Officium Novum, toujours enregistré au monastère de St Gerold, le musicien et le quatuor vocal interprètent et improvisent sur des adaptations d’œuvres de musique arménienne, médiévale, sacrée et traditionnelle. Le saxophone de Jan Garbarek s’accorde en improvisations méditatives et poétiques au caractère spirituel des œuvres choisies, portées par l’harmonie des voix du quatuor. On trouvera aussi dans cet album une œuvre de Pérotin, deux compositions de Jan Garbarek et une interprétation d’une partition d’Arvo Pärt. (FVW)

 

Alexander Porfir’yev Borodin – Musique de chambre – Prazak Quartet

  Retour en collection après 10 ans d’absence pour cet enregistrement que fit le « Prazak Quartet » de trois pièces majeures parmi les œuvres de musique de chambre de Borodin. Le second quatuor est une œuvre de maturité où densité musicale et ligne mélodique sensuelle se côtoient. On entend poindre à l’horizon le futur « Prince Igor ». Antérieure de quinze ans (1860), la sonate pour violoncelle et piano constitue un hommage à Jean Sébastien Bach de par l’utilisation des matériaux thématiques empruntés à ce dernier. Un enregistrement à redécouvrir sans modération. (PC)

Philip Rogier – Magnificat

  Philippe Rogier s’inscrit parmi les plus grands compositeurs d’œuvres polyphoniques de la Renaissance. Il fit évoluer cet art dans une complexité qui donne à ses œuvres une certaine somptuosité, que restitue la magnifique interprétation des ensembles ici dirigés par Philip Cave. (FVW)

Alexander Melnikov – Johannes Brahms – Sonates pour piano

  C’est avec fougue, tempérament, virtuosité et un très haut niveau technique qu’Alexander Melnikov aborde le scherzo op.4 et les premières sonates pour piano op.1 et 2 de Brahms. Ces qualificatifs au sujet de l’interprète correspondent entièrement à ce que les œuvres demandent et corroborent les témoignages de l’époque au sujet du compositeur et interprète dont ceux de Clara et Robert Schumann qui hébergeaient le jeune Johannes Brahms en cette année 1852. (PC)

Claude Lejeune – Dix Psaumes de David

  Les Dix Psaumes de David paraissent à Paris en 1564. Claude Lejeune écrit dans sa préface qu’il les a composés pour louer Dieu pour la paix survenue après la première guerre de religion (le compositeur ignore encore qu’elle n’est que la première des guerres qui agiteront le siècle). Il les a dédiées à deux gentilshommes protestants. Dans le catalogue de ses éditeurs, ils représentent une œuvre novatrice par la liberté et l’indépendance du contrepoint. Claude Lejeune attentif aux innovations de son temps s’engagea dans des expériences artistiques aux côtés de poètes et musiciens.

L’ensemble Ludus Modalis se consacre au répertoire polyphonique de la Renaissance et du début du Baroque. (FVW)

Sviatoslav Richter – Beethoven – Sonates pour piano n° 7, 12 et 23

 

Bien sûr, le son est d’époque, l’enregistrement date de 1959 (Printemps musical de Prague) mais après quelques secondes, l’oreille s’accommode du « souffle présent » et là … la magie musicale propre à Sviatoslav Richter opère sans pareil. Comme dans le mythe de Protée, Richter se transforme en Beethoven … ou bien est-ce l’inverse, la profondeur du discours rejoint la sensibilité propre à l’interprète dans un mouvement circulaire où fond et forme ne font plus qu’un pour notre propre plaisir.

Pour conclure: il y a beaucoup de grands pianistes mais il n’y aura jamais qu’un seul Richter. (PC)

Pour retrouver l’intégralité  des nouveautés  musique classique  du moment sur le site de la Médiathèque, cliquez sur ce lien.

 

Contributeurs :

Au service des collections :

Nathalie Ronvaux (NR) ~ Anne Genette (AG) ~ Andrée Forster (AF) ~ Marie de Wautier (MDW)

Jacques Ledune (JL)

A le Média Bxl :

Françoise Vandenwouwer (FVW)

Philippe Cantaert (PC)

A propos La média de bxl

La médiathèque de Bruxelles Centre : un repaire de découvertes et de passions. Nous aimons les musiques, les films, le multimédia. dans tous les genres, tous les courants. A la recherche de titres précis ou envie de découvertes ? Nous vous proposons plus de 100.000 titres musicaux et audiovisuels en accès direct, ainsi que des sélections ciblées. La médiathèque, c’est cinquante ans d’histoires culturelles enrichies au quotidien par des mélomanes et cinéphiles rodés au défrichage de répertoires et tendances sans cesse renouvelées. Bienvenue !
Cet article, publié dans Florilège, Musique Classique, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Florilège (8)

  1. Ping : Florilège (12) | Le blog de la médiathèque de Bruxelles-Centre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s