Les chouchouX de Anne

Oups, plus de deux mois que vous n’avez pas eu de chouchouX en musiques du monde… je vais tenter de rattraper tout ça! Cette première série, qui était initialement prévue pour début juillet, vous sera présentée en deux parties. En effet, elle est un peu longounette et je ne voudrais pas vous donner la nausée. Nous nous limiterons donc cette fois aux continents Américain et Africain.

Un métissage festif de styles différents allant du blues, au funk , au folk avec des sons latino, klezmer,… importés des 4 coins du monde à l’image du peuple américain. Ils sont New-Yorkais et sont une bonne dizaine de super musiciens menés par Wade Shuman, harmoniciste, guitariste, chanteur et compositeur. Le premier album de Hazmat ModineBahamut, nous avait déjà surpris, alors que nous sommes dans le genre « blues roots », on pouvait y entendre du cymbalum ou encore du chant de gorge avec le groupe Huun-Huur-Tu. Je peux vous annoncer que le second ne vous décevra pas, vous y découvrirez de nouvelles collaborations qui ajoutent de nouvelles sonorités. Une touche africaine avec les Béninois du Gangbe Brass Band sur deux titres ou les cordes de Kronos Quartet qui se mêlent aux cuivres de Hazmat Modine sur le morceaux final, Dead Crow.

http://www.youtube.com/watch?v=MN9wyuZfexw

Avec Malcolm Holcombe, nous sommes passés dans un tout autre registre. Son dernier disque, To drink the rain se situe quelque part entre le blues, la country, la newgrass et le folk. Un album aux mélodies toutes simples interprétées par un artiste à la voix rocailleuse.

Originaire du bout du monde, c’est à dire la pointe de la Patagonie, Carlos Diaz est guitariste et compositeur. Très actif, Carlos Diaz aime les collaborations avec divers musiciens comme Osvaldo Hernandez (Blind Note, Karim Baggili Quartet,…), Koen de Cauter (Waso Quartet, Koen de Cauter, Fapy Lafertin & Group,…) pour ne citer qu’eux qui donnent lieu à différents projets. Zapatango est l’un de ces projets et Tan Sensible sa dernière réalisation. Diaz nous propose ici un mélange de tango et de jazz qui oscille entre la tradition et le contemporain et c’est une collaboration avec des musiciens belges.

J’ai été charmée par ce premier album d’Abir Nasraoui, Heyma (Errance) sortit sur le label de l’Institut du monde arabe. Cet album est le fruit d’une collaboration avec la poétesse El Mekki et le compositeur Skander Guetari. Si vous désirez changer d’air, je vous invite à vous laisser porter par la voix délicate et assurée  d’Abir Nasraoui qui vient de la tradition riche ainsi que du classique et n’hésite pas à s’aventurer sur le terrain plus contemporain des compositions de Skander Guetari. Heyma fait l’éloge de la lenteur et de la passion et est chanté en dialecte tunisien. « Errance » … ça donne envie non?

Le guitariste burkinabé Abdoulaye Traoré écumait déjà les scènes avec son groupe Debademba, mais il lui manquait toujours un chanteur. La rencontre s’est faite en 2009; l’Ivoirien Mohamed Diaby, fils de la griotte Coumba Kouyaté, possède une voix pure et puissante au timbre magique très reconnaissable. Et là, tout va très vite, l’un à la guitare et l’autre au stylo, ils composent et écrivent l’album pour l’enregistrer ensuite en mars 2010 sur le label Chapa Blues (Victor Démé). Ils écumeront alors les scènes parisiennes et allumeront le public du bal de l’Afrique enchantée (émission sur France Inter le dimanche à 17h, mais c’est une autre histoire). Ce premier album sur fond de culture mandingue nous offre des rythmes Wassoulou, Peul, blues avec quelques touches d’afro-funk dans l’explosif Agnankamina, d’arabo-andalouses dans Takama, ou encore de blues-rock dans Kiefali. Mais j’avoue avoir une préférence pour le début de l’album, les 5 premiers morceaux.

Fils de Djelimory Diabaté, joueur de kora (harpe à 21 cordes des djelis, griots) et cofondateur de l’Ensemble Instrumental du Mali, Mamadou Diabaté est le dernier héritier d’un grande famille de griots malien dont fait aussi partie le joueur de kora Toumani Diabaté. Ce 5ème album est une suite de compositions personnelles qui respectent la tradition mandingue et démontrent la qualité et l’originalité de l’artiste qui vit à New York depuis quelques années déjà.

Nouvel album de chansons toutes simples sur la vie. Avec sa guitare Boubacar Traoré s’est fait accompagner d’un harmonica et de la calebasse de son ami et complice d’enfance, Baba Dramé. Un album de blues dépouillé et en toute simplicité.

Voici le petit dernier de la série des Tradi-Modern du label Crammed Discs, The Karindula sessions. Bon, je me suis peut-être emballée un peu vite pour ce dernier, mais je dois avouer que connaissant les publications précédentes et après avoir visionné la petite vidéo de présentation du label, j’étais déjà convaincue.

http://www.youtube.com/watch?v=hVwGxKXvBHQ

Le Karindula est un genre musical né à Lubumbashi, ville minière du Katanga, au sud-est de la République Démocratique du Congo et cette musique est toute entière centrée autour de l’instrument du même nom, un banjo géant fabriqué à partir d’un baril de pétrole, de peau de chèvre et d’un sac de lait en poudre attaché entre les cordes et le manche pour créer le bourdon caractéristique. Puisant dans les musiques traditionnelles régionales comme dans le reggae, les groupes de Karindula se produisent le plus souvent lors de cérémonies funèbres ou de festivals. C’est au cours de l’un d’entre eux que Vincent Kenis a réalisé cette captation audio et vidéo, témoignage brut de la longue transe festive provoquée par cette musique.

Nous voici donc arrivés à la fin de la première partie. Bonne découverte et à tout bientôt.

Anne Lecomte

A propos La média de bxl

La médiathèque de Bruxelles Centre : un repaire de découvertes et de passions. Nous aimons les musiques, les films, le multimédia. dans tous les genres, tous les courants. A la recherche de titres précis ou envie de découvertes ? Nous vous proposons plus de 100.000 titres musicaux et audiovisuels en accès direct, ainsi que des sélections ciblées. La médiathèque, c’est cinquante ans d’histoires culturelles enrichies au quotidien par des mélomanes et cinéphiles rodés au défrichage de répertoires et tendances sans cesse renouvelées. Bienvenue !
Cet article, publié dans Anne Lecomte, Chouchoux en musique du monde, Musique du Monde, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les chouchouX de Anne

  1. La média de bxl dit :

    Yééé! C’est avec plaisir. Merci Tataline.
    A bientôt.
    Anne

  2. jacqueline dit :

    Chère Anne….
    Je fouille et trouve des p’tits trésors dans vos chouchoux !
    Dernièrement, j’ai beaucoup aimé Hazmat Modine « cicada » et ….Blind Note.
    Merci, continuez à nous apporter os découvertes et nous en ferons bon usage.!! Tataline

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s