Le cyberpunk et le jeu video

 Historique

Dans les années 80, c’est le début d’un monde en pleine expansion technologique et industrielle.                                                                                                                                            Dans ce monde sans cesse en évolution, effrayé, l’homme tente de comprendre et de maîtriser ces nouvelles technologies.                                                                                                De nouveaux mythes voient le jour, la littérature et le cinéma de science-fiction voient leur popularité se hisser au plus haut rang.

Un nouveau mouvement artistique voit le jour : le cyberpunk.

Ce sous genre né de la science-fiction est largement influencé par des films précurseurs comme « Alphaville » de Jean-Luc Godard (1965) ou « Blade Runner » de Ridley Scott(1982), un livre comme « 1984 » de George Orwell ou encore le groupe Métal Urbain qui dès 1976 mêle musique punk et musique électronique.

Contrairement au mouvement « Punk » qui se caractérise par le refus du système politique et social, qui ne croit plus au futur (« no future ») de l’humanité et qui utilise son corps avec violence comme outil d’expérience et de communication, le cyberpunk croit à un futur sombre, voir parfois apocalyptique, et combine la contre culture punk et les nouvelles technologies.                                                                                                                                            Ce mouvement se réapproprie les technologies et les contrôle au lieu de lutter contre tous ses symboles.                                                                                                                            Le cyberpunk est chargé de sinistres prédictions du futur, mais il est aussi animé d’une volonté d’accélérer sa venue par tous les moyens possibles.

          

Le cyberpunk inspirera encore de nombreux autres domaines artistiques comme la musique punk rock ou la musique industrielle; la bande dessinée avec la trilogie Nikopol d’Enki Bilal et plus tard le jeu vidéo où il sera surtout question d’un univers cyberpunk bien plus que d’un genre à part entière.

Cyberpunk et jeux vidéo

Le héros cyberpunk dans le jeu vidéo, tout comme dans le cinéma, évolue dans un futur proche voir même très proche et sur terre.                                                                                   Il n’est pas question pour lui comme en science-fiction d’explorer un futur lointain ou des horizons lointains comme l’espace.                                                                                            Marqué par les nouvelles technologies, le cyberpunk évolue dans un univers futuriste.    Les héros sont dans un monde sombre où le règne appartient aux hommes et aux machines.                                                                                                                                         Les principales sources d’inspirations pour la constitution d’un univers cyberpunk sont les hackers, la nanotechnologie, l’intelligence artificielle, la cryogénisation des morts, le téléchargement du contenu du cerveau…                                                                                    Tous ces éléments cyberpunk pourraient devenir ou deviennent petit à petit une réalité terrestre; ce qui rend souvent le scénario du jeu crédible et stressant.

Exemples de jeux cyberpunk

Deus Ex : Human Revolution (SZ1764SX1682)

En l’an 2027, Adam, chef de la sécurité dans une entreprise fabriquant des répliques électroniques de membres et d’organes humains, se fait attaquer dans ses laboratoires. Laissé pour mort, il ne doit la vie qu’à des transplantations d’implants.                                      A l’extérieur, c’est l’anarchie, les partisans et les détracteurs des améliorations bioniques s’affrontent sans merci.                                                                                                                      Ce jeu s’impose comme titre typiquement cyberpunk par sa réflexion éthique et philosophique sur les biotechnologies ainsi que par ses personnages suréquipés, ses décors ultras modernes et son Gameplay avec la possibilité de pirater des ordinateurs.

Fallout 3(SZ2608SX2512SY2636)

L’univers cyberpunk de ce jeu s’inspire d’un futur tel qu’il aurait pu être imaginé dans les années 60.

Nous sommes en l’an 2077 et suite à une guerre nucléaire, le monde se retrouve plongé dans un décor post-apocalyptique. Pour survivre aux émanations radioactives et à l’insécurité, certains ont élus domicile dans des abris antiatomique.                                         Le jeu débute dans l’abri 101, c’est là que notre héros voit le jour mais suite à un évènement inattendu, le voila contraint de quitter cet abris pour l’extérieur.

A l’extérieur, c’est le chaos ! Washington est en ruine et pour survivre, notre héros devra s’allier ou se battre contre différentes factions comme des robots, des humains mutants… Des groupes de survivants dont la confrérie de l’acier convoitent toutes les formes de technologies et d’autres, les raiders aux looks punks de type Mad Max, sont de véritables bandits prêts à tout pour piller.                                                                                                      Notre personnage devra parfois se transformer en véritable hacker pour progresser, il lui sera souvent utile de pirater les nombreux ordinateurs présents dans les différents sites du jeu.

 Fallout new Vegas(SZ2626SX2528)

Même atmosphère cyberpunk que l’épisode précédent mais cette fois, cela se déroule à Las Vegas et ses environs.                                                                                                                        Des éléments supplémentaires apparaissent comme la possibilité d’améliorer les compétences de son personnage grâce à l’achat d’implants, la présence de robots et de technologies futuristes s’impose davantage avec, par exemple, l’apparition d’un chien-cyborg comme compagnon et bien sûr, toujours, la possibilité de pirater les ordinateurs.

A propos La média de bxl

La médiathèque de Bruxelles Centre : un repaire de découvertes et de passions. Nous aimons les musiques, les films, le multimédia. dans tous les genres, tous les courants. A la recherche de titres précis ou envie de découvertes ? Nous vous proposons plus de 100.000 titres musicaux et audiovisuels en accès direct, ainsi que des sélections ciblées. La médiathèque, c’est cinquante ans d’histoires culturelles enrichies au quotidien par des mélomanes et cinéphiles rodés au défrichage de répertoires et tendances sans cesse renouvelées. Bienvenue !
Cet article, publié dans Céline Lépinois, Jeux, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Le cyberpunk et le jeu video

  1. La média de bxl dit :

    Malheureusement ,il y a très peu de jeux vidéo qui sont typiquement cyberpunks (comme Deus Ex) ou qui présentent un univers à tendance cyberpunk.
    Dans tous jeux cyberpunks ou à tendance cyberpunk, l’histoire se passe toujours dans un futur proche et sombre avec la présence de technologies futuristes.
    Dans Valkyria chronicles,étant donné que l’histoire se passe en 1930 je ne pense pas qu’il s’agit de tendance cyberpunk. toutefois je ne connais pas suffisamment le jeu pour m’avancer davantage.
    Céline.

  2. Les-RPG.com dit :

    Bonjour,
    En matière de jeu cyberpunk, je suis actuellement sur l’action-RPG Deus Ex Human Revolution qui est un excellent exemple de ce type d’univers. J’apprécie beaucoup ce jeu car il se distingue d’un simple FPS grâce à la possibilité de jouer son propre style de jeu : combat, combat furtif, mode infiltration etc… Certains classent les Valkyria Chronicles comme des RPG à tendance cyberpunk. Au vu de votre article, je ne comprend pas ce classement, Qu’en pensez-vous ?

  3. nood dit :

    c’est vrai, l’esthétique et les inspirations de fallout sont nombreuses. je vois fallout comme un post apo rétro-futuriste, une version vrillée du futur imaginé pendant la guerre froide. c’est en ce sens que pour moi, il s’écarte du cyberpunk, mais aussi parce que l’informatique est loin d’y être omniprésent.

    une bonne illustration du cyberpunk serait syndicate, un FPS qui sortira début d’année prochaine. on y retrouve bien les implants cybernétiques, la réalité augmentée, les mégalopoles et la société déshumanisée qui, je trouve, manquent à fallout pour s’intégrer pleinement dans du cyberpunk.

    mes articles sur les JV cyberpunk ici : https://retronextgen.wordpress.com/tag/cyberpunk/
    :

  4. céline dit :

    En effet,Fallout est un jeu de rôle qui évolue bien dans uns univers post- apocalyptique mais qui contient aussi plusieurs éléments cyberpunks. ( les deux s’entremêlent)
    Le thème post-apocaliptique peut justement se révéler être une sinistre prédiction cyberpunk.
    Dans le cyberpunk, l’apocalypse a eu lieu, les gens vivent dedans, dans cette ambiance souvent noire, et pollués, où les gens n’ont plus de repères comme Fallout.
    Le cyberpunk qui se caractérise aussi par les nouvelles technologies, les robots,.. évolue parfois aussi dans un monde post apocalyptique.

  5. nood dit :

    Fallout serait plutot du post-apo, pour moi. en jeu cyberpunk, on aurait E.Y.E. divine cybermancy.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s