Les chouchous du rock dans le divan (51)

Compte-rendu du samedi 12 novembre 2011

 

Tarwater « Inside The Ships » – Bureau B 2011

Duo electro allemand fondé en 1995, composé de Bernd Jestram et Ronald Lippok.
Electro-postrock serait peut-être le terme le plus approprié pour les définir. Le krautrock des 70’s a influencé le postrock de Chicago (Tortoise et consort), et cette mouvance revient vers Berlin dans ce cas-ci pour influencer ces groupes émergents de la scène allemande. Et la boucle est bouclée !
On retrouve Lippok au sein de To Rococo Rot qui est lié à Kreidler de par certains musiciens.  Une scène où tous ces musiciens se mélangent, se connaissent.
Le duo a sorti une dizaine de disques au total plus une bande originale pour le film « Donne-moi la main » de Pascal-Alex Vincent, les deux comparses se sont aussi chargés d’habillages sonores pour des expos.
Depuis les débuts Jestram joue de la guitare et de la basse, Lippok est aux percus et chante, tous deux se chargent des programmations electro.
Après avoir été sur les labels Kitty-Yo et Morr Music, ils sortent cet album chez Bureau B nouveau label installé à  Hambourg qui édite et réédite des groupes allemands des 70’s mais s’occupe aussi de productions plus récentes comme celle-ci ou Solyst et Kreidler dont j’avais parlé dans les divans d’octobre.
Même si la discographie de Tarwater ne compte pas de faux-pas selon moi, « Inside The Ships » fait partie des tout bons crus du duo avec  « Silur » et « Animals, Suns & Atoms ».
Le duo était silencieux depuis quatre ans.  La plupart des titres sont chantés, mais comme pour Fink nous sommes très loin du format chanson, ce sont des mélodies continues où s’enchevêtrent textes et musique. Lippok continue de nous séduire de sa voix profonde et monocorde. Ils reprennent  « Do The Oz » un titre très peu connu de John Lennon et Yoko Ono paru sur « Plastic Ono Band », mais surtout« Sato Sato » un titre robotique de leurs compatriotes DAF qu’ils rendent plus organique et parviennent à sublimer en y ajoutant une couche de fanfare de cuivres « à la Bavaroise » pour le clin d’œil à l’authenticité. Un disque envoûtant par un duo dont je suis franchement fan, qui l’eût cru ?

 

Evangelista « In Animal Tongue » – Constellation 2011

Evangelista est un des projets de l’Américaine Carla Bozulich. Ayant plusieurs cordes à son arc, elle est à la fois chanteuse, compositrice, illustratrice, multi-instrumentiste. Sa discographie est assez étendue, on la croise avec The Geraldine Fibbers,  Thurston Moore, Lydia Lunch, Marc Ribot, Willie Nelson …
Sous son propre nom, elle sort trois albums, elle y est entourée de Nels Cline (Wilco) à la guitare et de Devin Hoff à la basse plus quelques invités qui vont et viennent. Leur troisième album sort en 2006 et s’appelle Evangelista qui par la suite deviendra le nom du groupe dans lequel on trouve plus ou moins les mêmes musiciens. A noter, ils y font une cover de « Pissing » du groupe Low à tomber par terre.
Avec le groupe Evangelista, elle continue sur sa lancée, c’est-à-dire des compositions sombres et torturées qui touchent au morbide dans un style dépouillé, des textes récités d’une voix rauque qui rappelle Marianne Faithfull ou Patti Smith dans leurs moments les plus sombres, comme dans la plage titulaire par exemple.
Musicalement parlant « Tunnel To The Stars » est plus étoffé avec un assemblage de cordes impressionnistes, mais toujours aussi désespéré.
L’album a été enregistré dans différentes maisons, la forêt, les granges, le désert et le centre artistique de Montalvo, et il est publié chez le label canadien Constellation.

Bonnes découvertes

Brigitte

A propos La média de bxl

La médiathèque de Bruxelles Centre : un repaire de découvertes et de passions. Nous aimons les musiques, les films, le multimédia. dans tous les genres, tous les courants. A la recherche de titres précis ou envie de découvertes ? Nous vous proposons plus de 100.000 titres musicaux et audiovisuels en accès direct, ainsi que des sélections ciblées. La médiathèque, c’est cinquante ans d’histoires culturelles enrichies au quotidien par des mélomanes et cinéphiles rodés au défrichage de répertoires et tendances sans cesse renouvelées. Bienvenue !
Cet article, publié dans 1/ Nos coups de coeur:, Brigitte Molenkamp, Chouchous du rock, Les divans du rock, Pop Rock, RDV de la média de Bxl-Centre, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s