Courants Souterrains – La musique industrielle – 2ème partie.

Throbbing Gristle (2004- à nos jours)

Octobre 2003, « Throbbing Gristle » annonce officiellement sa reformation. Près de douze années d’absence où chaque membre a pu exceller dans leurs projets musicaux respectifs. Pour célébrer l’événement, ils annoncent un festival intitulé « RE-TG » qui aurait dû avoir lieu du 14 au 16 mai 2004 à Camber Sands dans le sud de l’Angleterre. Festival de taille car le groupe prévoit d’y faire passer une multitude d’artistes connus du milieu industriel tels que : Richard H Kirk (de Cabaret Voltaire), « Merzbow », FM Einheit (du groupe Einsturzende NeuBauten) mais aussi la scène électronique comme « Scanner » et « Matmos ». Après une campagne gigantesque et plusieurs milliers de tickets réservés, le festival est finalement annulé pour des raisons obscures. Il faudra attendre fin 2004 pour que le groupe joue à Camber Sands. Le concert est enregistré. Il sort sur format CD le soir même sous le titre «  A souvenir of Camber Sands ».

Destiné au public néophyte, la compilation «  A Taste Of TG » sort la même année. Elle couvre la période 1977-1981. Un autre album voit le jour également et s’intitule : « Mutant ». Cet opus technoïde est un panel de remixes effectués  par Carl Graig, Simon Ratcliffe, Richie Hawtin et bien d’autres de la scène techno et électronique.

Ils donnent quelques concerts notamment en Italie en juin 2005 au « Traffic Free Festival » de Turin et quelques dates à Berlin fin 2005, début 2006. Ces performances leur servent à se faire la main sur de nouveaux titres qui apparaissent d’ailleurs dès 2004. Le EP « TG Now » en est un premier témoignage. Ils achèvent ainsi une tournée internationale et sortent en 2007 l’incontournable : « Part II – The Endless Not ».

L’album relance l’enthousiasme du groupe. Un grain sonore brut se dégage sur une écriture musicale obsessionnelle. On y retrouve la pâte « Throbbing Gristle » mais avec du nouveau matériel musical et un côté plus mélodique que dans la première période. Le titre « Almost a Kiss » dégage une ambiance électronique et aérienne. La voix de Genesis P-Orridge rappelle sur ce titre celle de Leonard Cohen.

TG entame une tournée et crée entre temps des installations sonores de 2007 à 2009. Courant 2009, sort l’album autoproduit « The Third Mind Movements ». TG donne son dernier concert à Londres le 23 octobre 2010. Alors que la formation commence à travailler sur une nouvelle déclinaison qui s’intitule X-TG, la mort soudaine de Peter Christopherson (le 24 novembre 2010) vient interrompre les activités de « Throbbing Gristle ». A ce jour, l’aventure semble définitivement close.

A propos La média de bxl

La médiathèque de Bruxelles Centre : un repaire de découvertes et de passions. Nous aimons les musiques, les films, le multimédia. dans tous les genres, tous les courants. A la recherche de titres précis ou envie de découvertes ? Nous vous proposons plus de 100.000 titres musicaux et audiovisuels en accès direct, ainsi que des sélections ciblées. La médiathèque, c’est cinquante ans d’histoires culturelles enrichies au quotidien par des mélomanes et cinéphiles rodés au défrichage de répertoires et tendances sans cesse renouvelées. Bienvenue !
Cet article a été publié dans Courants souterrains, Jean-François Trotin, Pop Rock, RDV de la média de Bxl-Centre. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s