Les chouchous du rock dans le divan (53)

Compte-rendu du divan du 14 janvier 2012

médiathèque- 120114 - divans du rock

 

Giant Sand « Chore Of Enchantment » – Fire Records 2000

Groupe originaire de Tucson, Arizona  dont le premier album sortira en 1985. Il fut créé par le songwriter Howe Gelb qu’on trouve au chant, au piano et à la guitare. Le groupe est d’abord appelé The Giant Sandworms en référence aux créatures du livre Dune écrit par Frank Herbert.  Howe Gelb est le membre permanent du groupe qui a  souvent changé de personnel. Les claviers étaient tenus par Chris Cacavas qui venait de Green On Red,  la basse et la batterie ont été longtemps assurées par John Convertino et Joey Burns qui finiront par quitter le groupe pour former Calexico, Un autre groupe de new country, americana, nouveaux cowboys…. Appelez ça comme vous voulez.
Pour les 25 ans du groupe, Howe Gelb a fait rééditer tous les albums de la première période.

« Chore Of Enchantment »  est sorti en 2000. Cet album porte l’empreinte de Rainer Ptacek, songwriter-guitariste décédé deux ans plus tôt, Gelb avait été fortement marqué par ce décès. On peut d’ailleurs entendre l’artiste interpréter « Shrine » à la slide guitar.  Il rend également hommage à son ami en ponctuant  l’album de petits extraits des airs d’opéra favoris de Ptacek que Gelb a retrouvé sur de vieilles cassettes, sur « No Reply »  par exemple, il intègre un air de « L’elixir d’amour » de Donizetti qui s’enchaîne sur le magnifique et puissant « Satellite ».
A part Convertino et Burns qui ne font qu’une succincte apparition parce qu’ils sont de plus en plus accaparés par Calexico, on rencontre tout un tas de musiciens dont John Parish à la guitare et aux claviers, ou Juliana Hatfield au chant.
Giant Sand a été influencé par Neil Young, mais aussi par un certain Velvet Underground (mais qui ne l’a pas été ?) la proximité avec le phrasé de Lou Reed est parfois flagrante, un petit clin d’œil au jazz aussi avec « Wolfy ». La couleur dominante de cet album est country-folk. Un album qui a failli ne jamais sortir et qui est peut-être leur meilleur.
Voici des images d’archives consacrées à Rainer Ptacek.

J’en profite pour vous conseiller l’écoute de « The Inner Flame »  Atlantic 1997 Sachant son ami très malade et incapable de payer ses soins, Gelb avait organisé l’enregistrement d’un disque caritatif en son honneur en collaboration avec Robert Plant lui aussi grand admirateur de Ptacek.  Pj Harvey, Jonathan Richman Evan Dando….. les avaient rejoint sur ce très beau projet.

Son Lux « We Are Rising » – Anticon 2011

Deuxième album du new-yorkais Ryan Lott. Il l’a composé en un mois pour les besoins d’un concours radiophonique dont il est le lauréat. Ce n’est pas parce qu’il fut composé dans un temps record, que ce disque est bâclé loin de là.
Lott est de formation classique à la base, il a appris le piano, puis la guitare et la batterie et finalement s’est intéressé de près à l’utilisation des machines. « We Are Rising » est imbibé d’élans symphoniques, de cordes et de bois. Pour cela il s’est entouré de yMusic, un sextet de musique de chambre dont le champ d’action s’étend aussi dans la pop. Ils ont accompagné Bjork, Peter Gabriel ou The National.
Une pop épique composée avec des instruments bien réels faites de petites interventions instrumentales, de petits morceaux insérés les uns dans les autres comme les pièces d’un puzzle, cette structure mélodique est posée sur une nappe électro.
La partie vocale est soit assurée par lui-même soit par quelques invités comme DM Stith, Peter Silberman de The Antlers ou Shara Worden  de My Brightest Diamond pour n’en citer que trois.. Les voix ont une bonne place dans les compositions, elles y ajoutent une note angélique, une ambiance féérique qui ne tombe ni dans le kitsch ni dans le cliché celtique. Il ne lésine pas sur les moyens pourtant, on a droit aux clochettes et aux fifrelins.
Et en fin de compte on est plus sur le terrain pop-folk  des illuminés Flaming Lips  et Sufjan Stevens. Un disque qui mine de rien est beaucoup plus étonnant qu’il n’y parait. Edité sur le label Anticon.   

Gruf Rhys Supports Finders Keepers « Make Do & Mend / 04 »– Finders Keepers 2011

Une série de dix compilations « Make Do & Mend » (Faire avec et réparer) sont sorties cet automne dans le but de lever des fonds pour remplacer le stock perdu lors de l’incendie de l’entrepôt Sony provoqué par les émeutiers anglais au début du mois d’août.
Dans ces stocks se trouvaient entre autres les disques du label Finders Keepers créé par l’anglais Andy Votel dj producteur avec 2 ou 3 autres passionnés comme lui. Suivez ce lien pour lire son interview à ce propos.
Finders Keepers, un label dénicheur de raretés, d’ovnis musicaux. Son catalogue comprend principalement des musiques écrites et interprétées par d’obscurs musiciens dans les années 60-70. Des musiques issues des quatre coins du monde, Turquie, Hongrie, Pakistan…
Votel et sa bande de défricheurs remettent à jour des perles du passé dans des répertoires aussi variés que le « bubble gum folk », les bandes originales de films de vampires tchèques, des musiques de pub, de la pop galloise,  des musiques de ballets japonais…
La série est chapeautée par différents compilateurs comme Gruff Rhys (Super Fury Animals), Jarvis Cocker (Pulp) , Belle & Sebastian, David Holmes, Demdike Stare, Zola Jesus & Prefuse73 qui, chacun à leur tour nous font découvrir ces perles du passé selon leur propre sensibilité.
Je vous propose celle-ci en écoute mais l’une vaut l’autre. A tous les coups on y trouve son compte question découvertes.

Bonnes découvertes

Brigitte

PS : Merci à Fabonthemoon pour la photo.

A propos La média de bxl

La médiathèque de Bruxelles Centre : un repaire de découvertes et de passions. Nous aimons les musiques, les films, le multimédia. dans tous les genres, tous les courants. A la recherche de titres précis ou envie de découvertes ? Nous vous proposons plus de 100.000 titres musicaux et audiovisuels en accès direct, ainsi que des sélections ciblées. La médiathèque, c’est cinquante ans d’histoires culturelles enrichies au quotidien par des mélomanes et cinéphiles rodés au défrichage de répertoires et tendances sans cesse renouvelées. Bienvenue !
Cet article, publié dans 1/ Nos coups de coeur:, Brigitte Molenkamp, Chouchous du rock, Les divans du rock, Pop Rock, RDV de la média de Bxl-Centre, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s