Animal kingdom

Distance oblige, nous recevons très peu de films australiens et l’on constate donc que ceux qui arrivent jusqu’en Europe sont généralement d’assez bonne qualité. Animal Kingdom confirme cette règle même s’il est totalement atypique par rapport à la production australienne qui franchi nos frontières : ici, point de beaux paysages filmés dans le désert montrant la beauté de ce pays, ni de scénario retraçant l’historique de sa civilisation. L’histoire d’Animal Kingdom, qui se déroule à Melbourne, et de nos jours, aurait pu être filmée dans n’importe quelle ville du monde entier.

Lorsque Joshua, encore mineur, se retrouve orphelin après que sa mère ait fait une overdose, il n’a pas d’autre choix que d’aller habiter chez sa grand-mère maternelle (Mamie Smurf comme tout le monde l’appelle). Mais Janine n’a rien de la mamie gâteau habituelle, bien qu’elle entretienne des liens extrêmement étroits avec ses fils, la famille Cody est ce que l’on appelle une famille de gangsters, très active sur Melbourne.

La mère de Joshua avait coupé les ponts avec sa famille pour protéger son fils de ce milieu. Le voilà maintenant complètement intégré au clan. De plus, le retour d’Oncle Pope, le plus instable de la bande, et le plus recherché, va profondément modifier l’entente au sein de cette fratrie… et tout faire déraper.

Traitrise, dénonciation, règlement de compte, Animal kingdom est bien plus qu’une simple histoire de criminalité, c’est une introspection sinueuse et malsaine dans la vie privée des Cody. Le film analyse posément les dysfonctionnements au sein du groupe déchiré par la peur, la traque et la trahison. Très peu de violence, une réelle descente aux enfers, puissante et magnifique. Le ton, résolument glauque offre une dimension supplémentaire à l’histoire. Un excellent film venu du bout du monde.

Brigitte Segers

ANIMAL KINGDOM de David MICHÔD

VO AN st.FR. Durée :108′.
PARADISO, 2010, Australie.

Publicités

A propos La média de bxl

La médiathèque de Bruxelles Centre : un repaire de découvertes et de passions. Nous aimons les musiques, les films, le multimédia. dans tous les genres, tous les courants. A la recherche de titres précis ou envie de découvertes ? Nous vous proposons plus de 100.000 titres musicaux et audiovisuels en accès direct, ainsi que des sélections ciblées. La médiathèque, c’est cinquante ans d’histoires culturelles enrichies au quotidien par des mélomanes et cinéphiles rodés au défrichage de répertoires et tendances sans cesse renouvelées. Bienvenue !
Cet article, publié dans 1/ Nos coups de coeur:, Brigitte Segers, Cinéma (fiction), est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s