Les chouchous du rock dans le divan (58) Ursula Rucker

Compte-rendu du samedi 18 février

Ursula Rucker

Poétesse américaine qui a posé sa voix et ses textes sur un bon nombre de disques. Sa présence a laissé des traces dans différents genres musicaux.
Elle est née et a fait ses études de journalisme à Philadelphie en Pennsylvanie. Adolescente, elle écrit des poèmes mais se décide seulement à les présenter en public dans un bar célèbre de la ville en 1994, le Zanzibar Blue. Cette prestation publique est remarquée et, peu de temps après elle est invitée à participer à des projets musicaux avec des artistes de Philadelphie aussi différents que the Roots, Josh Wink, King Britt , Jamaaladeen Tacuma  …Un peu plus tard elle apparaitra en Europe dans des univers musicaux tout autant kaléidoscopiques.

Quand on suit sa carrière et ses diverses collaborations on est entrainé dans un dédale de genres et cette histoire devient vraiment passionnante. Je vous la brosse en quelques lignes et quelques liens, il ne tient qu’à vous  de me suivre et d’approfondir les recherches.
Dès le départ elle a montré une technique toute personnelle qui lui permettait de capter l’attention du public même non anglophone. Sous une apparence douce et nonchalante accompagnée de musiques relativement calmes et apaisées, elle déclame des textes furieux et enragés. Ses textes sont axés sur la condition de la femme, sa place dans la société urbaine, l’homosexualité, l’avortement, bref la femme sous toutes ses facettes. Elle brosse le portrait de notre société et en fait la critique féroce grâce à des textes politiquement engagés Elle ne se limite pas à la scène musicale elle prend aussi la parole dans des universités, et écrira un texte de soutien à Mumia Abu-Jamal journaliste et membre des Black Panthers condamné à mort  pour meurtre.
Quant à l’accompagnement musical, il correspond aux genres des musiciens qu’elle accompagne. Pour ses propres disques c’est une sorte de soul – jazz teintée d’electro.

Elle a également sorti plusieurs disques sous son propre nom.

En 2001 « Supa Sista » avec lequel d’entrée de jeu elle nous met au parfum : « Womansong » où  elle décrit la femme afro-américaine comme une superwoman, une force de la nature en somme.
C’est ce qu’elle va nous démontrer tout au long des prochaines cinquante cinq minutes du disque. On est proche de la culture hip hop bien sûr, mais avec un environnement musical tout à la fois dépouillé et élaboré avec  4 Hero ou Alexkid aux programmations, mais aussi des instruments live, de la trompette, une section cordes, guitare , basse , batterie électronique, claviers …et  évidemment la voix bien mise en avant.
« Silver Or Lead » en 2003 réuni une petite partie de ses multiples collaborations. Pêle-mêle on y trouve Jazzanova pour le magnifique « What A Woman Must Do », 4 Hero ou Louie Vega – un des 2 Masters At Work….
Elle revient en puissance en 2005 avec « Ma’at Mama », dans la lignée de son premier album mais on ne s’en lasse pas. Que ce soit « Children’s Poem », «Broken » ou « For Women » à chaque fois on a droit à un moment fort.
Ruckus Soundsysdom” (2008) et “She Said” (2011)  ne sont sortis qu’en version digitale.

Sur scène elle est dotée d’un charisme naturel. Sa présence scénique, son flow assez lent et posé, et son timbre de voix démontrent une force tranquille.
Ses disques sont publiés par le label berlinois !K7 records dans le catalogue duquel on trouve un éventail d’artistes electro mais aussi la fameuse série Dj Kicks.

Voici quelques unes de ses collaborations :
En 1994, King Britt, un dj – producteur de Philadelphie qui la connait depuis longtemps, l’a invitée à participer au premier album publié sur Ovum, le label qu’il vient de créer avec Josh Wink autre dj – producteur de la même ville. Cette collaboration l’a introduite dans le monde du clubbing. Voici un lien qui vous permettra de lire une interview de King Britt, et surtout d’entendre ce fameux « Supernatural » que nous n’avons pas en médiathèque.
http://kingbritt.com/2011/09/07/king-britt-x-supernatural-x-firefly-feat-ursula-rucker/

En 1997, elle participera sur quelques titres du « King Britt Presents Sylk 130 » un collectif à géométrie variable qui englobe des artistes issus de Philadelphie qui voguent dans la sphère  de la poésie  soul-funk.
On la retrouvera aussi en 1998 sur « Herehear » de Josh Wink ou encore sur « Dreamscape » du jazzman Jamaaladeen Tacuma en 1996.
Le groupe de hip-hop / soul américain The Roots  également originaire de Philadelphie  l’a conviée à les rejoindre sur l’album « Do You Want More ?!!!?» en 1994 en remplacement d’une autre poétesse qui les accompagnait sur leur premier album. Une amitié les a liés et du coup ils ont invité Ursula à occuper la dernière plage de leurs deux albums suivants « Illadelph Halflife » et « Things Fall Apart ».
En 2007, Jean-Christophe Le Saoût  alias Wax Tailor, musicien et producteur français assez classieux mélangeant le trip hop, la down tempo et le hip hop invite différents chanteurs sur son deuxième disque  « Hope & Sorrow » dont Ursula qui  y interprète son propre texte « We Be ».

Discographie sélective :

Ursula Rucker « Supa Sista » – K7  2001, « Silver Or Lead » – K7 2003, « Ma ‘at Mama » – K7 2005
«King Britt Presents Sylk 130 « When The Funk Hits The Fan » – Ovum 1997
Josh Wink « Herehear » -Ovum 1998
The Roots  « Do You Want More ?!!!? » – 1994, « Illadelph Halflife »  1996,  « Things Fall Apart » – 1999
Wax Tailor « Hope & Sorrow »Lab’Oratoire 2007

Bonnes découvertes

Brigitte

A propos La média de bxl

La médiathèque de Bruxelles Centre : un repaire de découvertes et de passions. Nous aimons les musiques, les films, le multimédia. dans tous les genres, tous les courants. A la recherche de titres précis ou envie de découvertes ? Nous vous proposons plus de 100.000 titres musicaux et audiovisuels en accès direct, ainsi que des sélections ciblées. La médiathèque, c’est cinquante ans d’histoires culturelles enrichies au quotidien par des mélomanes et cinéphiles rodés au défrichage de répertoires et tendances sans cesse renouvelées. Bienvenue !
Cet article, publié dans 1/ Nos coups de coeur:, Brigitte Molenkamp, Chouchous du rock, Les divans du rock, Pop Rock, RDV de la média de Bxl-Centre, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s