French Cancans – Thomas Mery, Mustang et Archimède

French Cancans – le salon d’écoute chanson française du 3 mars 2012. Au menu de ce quatrième épisode trois artistes/groupes qui poursuivent de belle manière leur parcours musical dans des styles bien différents. Du grave au léger, de l’introspection délicate aux formats pop nettement plus radiophoniques. C’est parti!

Thomas Mery, qui fit partie du groupe Purr il y a une dizaine d’années avait déjà sorti un album solo en anglais en 2006 (« A ship, like a ghost, like a cell »). Il poursuit dans le même veine folk sensible et intimiste mais en français cette fois avec ce nouveau titre qui se distingue par sa structure inhabituelle. « Les couleurs, les ombres » se compose de six plages, la plus longue faisant plus de onze minutes. Ces formats étendus permettent à Thomas Mery de développer ses textes confortablement, dans une veine littéraire plutôt réaliste mais intime et profonde. Un vocabulaire du quotidien mais suffisamment imagé pour ne pas tomber dans la triste banalité, même si de tristesse, d’ennui il peut être question, d’amour et de séparation aussi. Des histoires qui n’en sont pas vraiment, plutôt des évocations, des monologues, des pensées qui s’échappent. Il n’est pas toujours aisé d’en suivre le fil, la musicalité prenant parfois le pas sur le sens des mots. On peut décrocher du texte et se laisser bercer par la musique, faire des allers-retours de l’un à l’autre. Les mélodies très acoustiques semblent se développer au rythme du chant, tantôt éclatées tantôt fluides mêlant des motifs de guitare, clarinette, batterie, trompette et piano. Thomas Mery possède un talent de conteur du sensible qui peut le placer dans la lignée de Pascal Bouaziz, chanteur de Mendelson. Voici en tout cas un album d’une belle et profonde mélancolie pour se déconnecter, se réconforter, méditer, … Selon l’humeur. Je vous propose d’écouter/regarder le titre « Aux fenêtres immenses » dans une version hyper dépouillée mais qui résonne superbement dans ce parking déserté.

Après le premier et réjouissant « A71 » les Mustang de Clermont-Ferrand sont de retour et il règne à nouveau un fort parfum de fifties sur « Tabou ». Fans d’Elvis et de Rockabilly mais pas seulement, ils mélangent les guitares des années ’50, la voix chaloupée qui fait groover la langue française, les claviers et les références à la variété française de Polnareff ou Christophe. Sonnant moins rockabilly que son prédécesseur et sans doute plus rock et chanson, « Tabou » n’en garde pas moins une patte rétro ne serait-ce que par le chant de Jean Felzine. Au final, un bon mélange de mélodies entraînantes, de douceur et d’humour un brin fataliste.

.

Second album pour les deux frères Nicolas et Frédéric Boisnard qui forment Archimède, « Trafalgar » confirme le bon goût du duo pour les chansons pop. Ils utilisent l’énergie et la légèreté de la pop anglo-saxonne pour rythmer les histoires d’une sympathique galerie de personnages bien de notre époque, dans un esprit vintage assumé qui peut parfois évoquer le gouaille de Dutronc père. Le loser, les moches et même les rousses dans « Le bonheur », l’ado éternel « Intrus », le dragueur, les lolitas acidulées, les rombières énamourées de « Je prends », « Les petites mains » qui lessivent tes cachemires, … Pas d’excès de bons sentiments, un humour et un second degré bienvenus et au final un bon moment chaleureux et dynamique.

A bientôt pour la suite
Geoffrey

A propos La média de bxl

La médiathèque de Bruxelles Centre : un repaire de découvertes et de passions. Nous aimons les musiques, les films, le multimédia. dans tous les genres, tous les courants. A la recherche de titres précis ou envie de découvertes ? Nous vous proposons plus de 100.000 titres musicaux et audiovisuels en accès direct, ainsi que des sélections ciblées. La médiathèque, c’est cinquante ans d’histoires culturelles enrichies au quotidien par des mélomanes et cinéphiles rodés au défrichage de répertoires et tendances sans cesse renouvelées. Bienvenue !
Cet article, publié dans Chanson Française, Coups de coeur chanson, French Cancans, Geoffrey Briquet, RDV de la média de Bxl-Centre, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s