L’oreille hardie (12) P.O.S & Karriem Riggins

P.O.S – We don’t even live here (Rhymesayers Entertainment, 2012)  – KP0277

P.O.S

Dans la même lignée que l’album précédant (Never Better), P.O.S reste dans un hip-hop alternatif virulent.
Les premières secondes de l’album mettent le ton… Une batterie énervée nous donne un bon coup d’adrénaline, on comprend vite qu’on a affaire à du bon!
Un flow nerveux vient se poser sur des instrus bien foutus qui donnent la pêche. Des percus rock, des gros beats, des sons électro…
Cet album est très abouti. Il commence avec des couleurs plutôt punk, rock. Vers le milieu de l’album, il se dirige plus vers un son pop, avec comme invités Justin Vernon (chanteur de Bon Iver) ou Astronautalis; pour finir par foncer tête baissée vers une électro composée de beats, de basses saturées et de glitches…

« Never better » était déjà un très bon album, mais ici c’est carrément du caviar!

Karriem Riggins – Alone Together (Stones Throw Records, 2012) – KR4730

karriem

Malgré deux univers très différents, le rap et le jazz sont étroitement liés de par leur histoire commune. Ces deux mondes qu’a priori tout oppose font pourtant très souvent bon ménage. Son nom ne vous dira peut-être rien mais Karriem Riggins n’est pas novice en matière de musique. Avant tout batteur de jazz et membre du Ray Brown Trio, il a notamment joué avec Roy Hargrove, Donald Byrd ou Oscar Peterson.

Est-ce une suite logique d’aller voir ce qui se passe un peu plus loin…? Les frontières du monde du jazz sont très larges, mais sont bien là…Peut-être est-ce pour cela qu’il les a franchies en collaborant avec des artistes comme Erykah Badu, The Roots ou Talib Kweli.

Il signe ici son premier album, sûrement pas par hasard sur Stones Throw. Dans la lignée de Madlib, cet album instrumental est une longue succession de courts morceaux construits à partir de samples venant de tous les genres… et soutenus par une rythmique très présente.

Ce n’est ni un album de Rap, ni de Jazz, ni de Soul, ni de Funk…
Mais bien un mélange réussi de tout cela.

Céline Lambotte

A propos La média de bxl

La médiathèque de Bruxelles Centre : un repaire de découvertes et de passions. Nous aimons les musiques, les films, le multimédia. dans tous les genres, tous les courants. A la recherche de titres précis ou envie de découvertes ? Nous vous proposons plus de 100.000 titres musicaux et audiovisuels en accès direct, ainsi que des sélections ciblées. La médiathèque, c’est cinquante ans d’histoires culturelles enrichies au quotidien par des mélomanes et cinéphiles rodés au défrichage de répertoires et tendances sans cesse renouvelées. Bienvenue !
Cet article, publié dans Céline Lambotte, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s